Fredrik Pacius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fredrik PaciusFriedrich ou Frederik Pacius
Description de l'image Pacius-rintakuva.jpg.
Nom de naissance Friedrich Pacius
Naissance
Hambourg (alors Ville libre d'Empire)
Décès (à 81 ans)
Helsinki (Grand-duché de Finlande)
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre, professeur de musique
Lieux d'activité Helsinki

Fredrik Pacius (né Friedrich Pacius), né à Hambourg le et mort à Helsinki le , est un compositeur, pédagogue et chef d'orchestre finlandais d'origine allemande[1]. Il est considéré comme le « père de la musique finlandaise »[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à Cassel de violon avec Spohr et de composition avec Hauptmann, il est violoniste à la chapelle royale de Stockholm de 1828 à 1834[1]. Il est ensuite nommé professeur de musique à l'Université d'Helsinki, où il fonde un orchestre et un chœur d'étudiants[3].

En 1848, il écrit une musique autour du poème Maamme de Johan Ludvig Runeberg, musique qui va devenir l'hymne national finlandais[2]. Cette musique est également reprise pour l'hymne national d'Estonie, appelé Mu isamaa, mu õnn ja rõõm[4].

En 1852, il compose Kung Karls jakt / Kaarle-kuninkaan metsästys (La Chasse du roi Charles), premier opéra dont le livret de Zacharias Topelius exalte le nationalisme romantique finlandais (la Finlande est alors sous domination russe)[3].

De ses compositions, on peut également retenir un concerto pour violon, une symphonie, un quatuor à cordes et plusieurs opéras[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad.  Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionary of Musicians »], t. 3 : P-Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e  éd. (1re  éd. 1900), 4 728 p. (ISBN 2-221-07778-4), pp. 3075-3076
  2. a et b Jean-Luc Caron, « Les Hymnes nationaux nordiques « Aller + Loin « ResMusica » (consulté le )
  3. a et b Dictionnaire de la musique ([Nouvelle éd.]) / Larousse ; sous la direction de Marc Vignal, (lire en ligne)
  4. « Découvrez en musique les hymnes des pays européens », sur Toute l'Europe.eu (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]