Frederick Bowhill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sir Frederick William Bowhill
Maréchal en chef de l'Air Sir Frederick Bowhill
Maréchal en chef de l'Air Sir Frederick Bowhill

Naissance
Gwalior, Drapeau de l'Empire britanniques des Indes Raj britannique
Décès (à 79 ans)
Fulham, Londres, Angleterre
Allégeance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Arme Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Air Force Ensign of the United Kingdom.svg Royal Air Force
Grade Maréchal en chef de l'Air
Années de service 1896-1945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Distinctions Chevalier grand-croix de l'ordre de l'Empire britannique (GBE)
Chevalier commandeur de l'ordre du Bain (KCB)
Compagnon de l'ordre de Saint-Michel et Saint-Georges (CMG)
Ordre du Service distingué (DSO) avec une barrette
Sept citations militaires britanniques

Le Maréchal en chef de l'Air Sir Frederick William Bowhill, GBE, KCB, CMG, DSO avec une barrette, né le et mort le ) fut un commandant supérieur de la Royal Air Force (RAF) avant et pendant la Seconde Guerre mondiale.

Carrière au sein de la RAF[modifier | modifier le code]

Bowhill commence sa carrière comme midshipman dans la marine marchande en 1896. En 1912, il fréquente la Central Flying School (en) et, en 1914, obtient le commandement du transport d'hydravions HMS ''Empress'' (en). Il devient commandant de l'escadron no 8 (en) du Royal Naval Air Service en 1915 et commandant de la station Felixstowe du RNAS (en) en 1918. La même année, il assume le commandement de la station North Killingholme du RANS (en)[1].

Après la Première Guerre mondiale, Bowhill ne se repose pas longtemps du service opérationnel. En 1920, il est chef d'état-major du colonel d'aviation Robert Gordon (en) pour la campagne réussie de 1920 au Somaliland[2]. Il devient ensuite commandant du dépôt de la RAF en Égypte en 1925, officier supérieur d'état-major (Air) au quartier général de la RAF en Irak (en) en 1928 et directeur des services d'organisation et d'état-major au ministère de l'Air en 1929[1]. En 1931, il est nommé commandant (Air) du Fighting Area de la Défense aérienne de Grande-Bretagne (en) et, en 1933, devient membre aérien pour le personnel (en)[1].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est d'abord commandant en chef (Air) du Coastal Command de la RAF, puis commandant (Air) du RAF Ferry Command. En cette qualité, grâce à sa connaissance de la mer, il détermine correctement la position probable du cuirassé allemand Bismarck à l'aide de l'hydravion Consolidated PBY Catalina, ce qui permet de le couler[3]. Sa dernière nomination avant sa retraite en 1945 est au poste de chef du commandement du transport aérien de la RAF (en) en 1943[1].

Décorations et récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p (en) « Air of Authority - A History of RAF Organisation - Air Chief Marshal Sir Frederick Bowhill ».
  2. (en) Anne Baker, From Biplane to Spitfire, Pen And Sword Books, (ISBN 0-85052-980-8), p. 161–162.
  3. (en) « Oxford Dictionary of National Biography ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Humphrey Wynn, Forged in War: A History of Royal Air Force Transport Command, 1943-1967, Londres, Her Majesty's Stationery Office, (ISBN 0-11-772756-3).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :