Freddy Adu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Freddy Adu
Image illustrative de l’article Freddy Adu
Freddy Adu en 2011.
Biographie
Nom Fredua Korateng Adu
Nationalité Américain
Naissance (32 ans)
Tema (Ghana)
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
2002-2003 IMG Soccer Academy
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2006 D.C. United104 (12)
2007 Real Salt Lake013 0(1)
2007-2011 Benfica Lisbonne021 0(5)
2008-2009 AS Monaco010 0(0)
2009 CF Belenenses004 0(0)
2010 Aris Salonique012 0(2)
2011 Çaykur Rizespor011 0(3)
2011-2013 Philadelphia Union041 (10)
2013 EC Bahia004 0(0)
2014 FK Jagodina001 0(0)
2015 KuPS006 0(0)
2015 KuFu-98003 0(2)
2015-2016 Rowdies de Tampa Bay013 0(0)
2018 Lights de Las Vegas 015 0(1)
2020 Österlen FF 000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2002-2003 États-Unis -17 ans015 (16)
2003-2009 États-Unis -20 ans031 (16)
2008-2012 États-Unis -23 ans011 0(5)
2006-2011 États-Unis017 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 14 octobre 2020

Fredua Korateng Adu, plus connu sous le nom de Freddy Adu, né le à Tema (Ghana), est un joueur international américain de soccer jouant au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né au Ghana, Adu grandit aux États-Unis. Il opte pour la sélection nationale de son pays adoptif. À partir de novembre 2003 et à seulement 14 ans, il s'engage avec l'équipe professionnelle du D.C. United en Major League Soccer. Son accession au statut de joueur professionnel se fait aux États-Unis mais ce n'était pas les occasions qui manquent pour s'exporter, puisque sa mère tout au long de l'enfance de son fils, refuse un certain nombre d'offres de clubs européens (intérêt de l'Inter Milan notamment). C'est l'intégration à Bradenton en 2002 qui lui donne l'occasion de dévoiler tous ses atouts sur le rectangle vert, et particulièrement lors de rencontres internationales avec l'équipe des États-Unis des moins de 17 ans. Il y marque d'ailleurs un but marquant contre la Corée, en dribblant quatre défenseurs avant de tromper en finesse le gardien.

Le , il joue sa première rencontre professionnelle à seulement quatorze ans contre les San Jose Earthquakes. Après trois ans au DC United, il signe en décembre 2006 pour l'équipe du Real Salt Lake. Il est alors encore considéré comme l'un des joueurs les plus prometteurs du soccer mondial.

Adu est sollicité par le Ghana pour participer à la Coupe du monde de 2006 mais il refuse, indiquant qu'il ne souhaite pas revenir sur sa décision de porter le maillot américain.

Il fête ses 17 ans le 2 juin 2006, quatre jours avant la Coupe du monde en Allemagne et une semaine avant l'entrée en lice des États-Unis contre la République tchèque. Il n'est cependant pas sélectionné pour le voyage, le sélectionneur américain Bruce Arena préférant s'appuyer sur des internationaux évoluant en Europe comme Brian McBride et Claudio Reyna. Freddy Adu rate ainsi l'occasion de devenir le plus jeune joueur de l'histoire à avoir participé à une Coupe du monde de la FIFA.

À 18 ans, il signe le 28 juillet 2007 au Benfica Lisbonne pour un montant de 1,5 million d'euros.

En juillet 2008, il est prêté avec option d’achat pour un an à l’AS Monaco. Il fait sa première apparition sous les couleurs de son nouveau club le 23 août 2008 en rentrant à cinq minutes du terme de la rencontre contre Caen au Stade Louis-II. Il ne bénéficie par la suite que d’un très faible temps de jeu et l’AS Monaco ne lève pas l’option d’achat.

Le 19 novembre 2008, Freddy inscrit son premier but en sélection d'un magnifique coup franc aux 18 mètres contre le Guatemala (victoire 2-0).

Lors de la saison 2009-2010, il est de nouveau prêté, cette fois au Belenenses mais il n'y reste que six mois. Le club lisboète le renvoie au Benfica lors du mercato d'hiver de 2009. Le , l'Aris Salonique annonce le prêt pour 18 mois de l'attaquant américain. Freddy Adu qui découvre ainsi son quatrième championnat à l'âge de 20 ans[1]. Il est néanmoins libéré par les Grecs avant le terme de son contrat. Après des essais infructueux au FC Sion et au Randers FC, l'Américain est sans club en novembre 2010.

Au mercato hivernal 2011, il rejoint Rizespor en deuxième division turque [2] et parvient à atteindre les places de barrage. Il est rappelé à la surprise générale en sélection nationale en mai 2011[3].

Prêté depuis trois ans par le Benfica Lisbonne, il est transféré dans son pays natal au mercato 2011 à l'Union de Philadelphie[4]. Il gagne une stabilité rare en comparaison avec ses saisons précédentes puisqu'il reste deux saisons et demi aux États-Unis. Mais au mercato hivernal 2013, il se tente au pari brésilien de l'EC Bahia. Six mois compliqués où il ne fait que quatre matchs sans délivrer de passe décisive, ni de but.

En juillet 2014, il signe un contrat de six mois avec le FC Jagodina[5]. En décembre 2014, son court contrat arrive à terme et ses faibles performances (une rencontre) ne donnent guère envie aux dirigeants de le renouveler. Il se met alors à la recherche d'une nouvelle équipe[6].
En mars 2015, il retrouve un nouveau club, en Finlande, au KuPS[7],[8]. Il quitte le club finlandais dès le mois de juillet après seulement cinq rencontres[9].

En juillet 2015, il signe au Rowdies de Tampa Bay, en NASL[10].

En mars 2018, il s'engage avec les Lights de Las Vegas en USL Championship[11]. En juin 2018, il marque son premier but officiel depuis trois ans[12].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Adu a entretenu une relation avec la chanteuse américaine JoJo de mai 2005 à septembre 2006[13].

Un article du Washington Post de novembre 2006 a rapporté que le couple s'est séparé au bout d'une année. JoJo a dit dans American Top 40 (en) présenté par Ryan Seacrest qu'elle et Adu sont toujours bons amis[14].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Freddy Adu au 14 octobre 2020[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Séries États-Unis Total
Division M B M B M B C M B M B M B M B
2004 Drapeau des États-Unis DC United MLS 30 5 1 0 - - - - - 3 0 - - 34 5
2005 Drapeau des États-Unis DC United MLS 25 4 2 1 - - CCC+CS 3+2 0+0 1 0 - - 33 5
2006 Drapeau des États-Unis DC United MLS 32 2 2 0 - - - - - 3 0 1 0 38 2
2007 Drapeau des États-Unis Real Salt Lake MLS 11 2 2 0 - - - - - - - - - 13 2
2007-2008 Drapeau du Portugal Benfica Lisbonne Superligue 11 2 3 0 3 3 C1+C3 3+1 0+0 - - 8 0 29 5
2008-2009 Drapeau de la France AS Monaco (prêt) Ligue 1 9 0 0 0 1 0 - - - - - 4 1 14 1
2009-2010 Drapeau du Portugal Benfica Lisbonne Liga 0 0 - - - - C3 0 0 - - 2 1 2 1
2009-2010 Drapeau du Portugal CF Belenenses (prêt) Liga 3 0 0 0 1 0 - - - - - - - 4 0
2009-2010 Drapeau de la Grèce Aris Salonique (prêt) Superleague 5 1 3 1 - - - - - 4 0 - - 12 2
2010-2011 Drapeau de la Grèce Aris Salonique (prêt) Superleague 0 0 0 0 - - C3 0 0 - - - - 0 0
2010-2011 Drapeau de la Turquie Çaykur Rizespor (prêt) Ptt 1.Lig 11 3 - - - - - - - 2 0 2 0 15 3
2011 Drapeau des États-Unis Union de Philadelphie MLS 11 2 0 0 - - - - - 2 0 - - 13 2
2012 Drapeau des États-Unis Union de Philadelphie MLS 24 5 4 3 - - - - - - - - - 28 8
2013 Drapeau du Brésil EC Bahia (prêt) Série A 2 0 0 0 - - CS 2 0 - - - - 4 0
2014-2015 Drapeau de la Serbie FK Jagodina SuperLiga 0 0 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2015 Drapeau de la Finlande KuPS Veikkausliiga 5 0 1 0 - - - - - - - - - 6 0
2015 Drapeau des États-Unis Rowdies de Tampa Bay NASL 8 0 - - - - - - - - - - - 8 0
2016 Drapeau des États-Unis Rowdies de Tampa Bay NASL 5 0 0 0 - - - - - - - - - 5 0
2018 Drapeau des États-Unis Lights de Las Vegas USL 14 1 1 0 - - - - - - - - - 15 1
2020 Drapeau de la Suède Österlen FF Division 2 0 0 - - - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 192 25 19 5 5 3 - 11 0 11 0 17 2 255 35

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. COUPFRANC.FR - Officiel, Freddy Adu prêté à l'Aris Salonique
  2. Freddy Adu prêté è Rizespor
  3. « Retour surprise d'Adu »
  4. « Philadelphie : Adu à la relance », sur maxifoot.fr (consulté le ).
  5. Serbie: Freddy Adu a trouvé un club, http://www.sports.fr, 24 juillet 2014.
  6. (en) American Exports: Freddy Adu clarifies departure from FK Jagodina, says he was on six-month contract, Major League Soccer, 22 décembre 2014
  7. Freddy Adu rebondit en Finlande, www.lequipe.fr, 28 mars 2015.
  8. (en) American Exports: Freddy Adu signs with Finnish club KuPS, Major League Soccer, 28 mars 2015
  9. Transfert : Freddy Adu quitte déjà la Finlande, L'Équipe, 7 juillet 2015.
  10. (en) Rowdies bolster attack with signing of midfielder forward Freddy Adu, Tampa Bay Rowdies, 14 juillet 2015
  11. > « Freddy Adu retrouve un club ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  12. « Freddy Adu breaks three-year goal drought in Las Vegas », sur BBC Sport (consulté le ).
  13. (en) Argetsinger A., Roberts R., « Freddy Adu Celebrates a Sweet 17 », The Washington Post,‎ , C03 (lire en ligne, consulté le ).
  14. (en) Argetsinger A., Roberts R., « Kramer's Tirade, Adding Insult to Inaccuracy : Love,etc. », The Washington Post,‎ , C03 (lire en ligne, consulté le ).
  15. « Fiche de Freddy Adu », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]