Freddie Freeman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Freddie Freeman
Image illustrative de l'article Freddie Freeman
Braves d'Atlanta - No  5
Premier but
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
1er septembre 2010
Statistiques de joueur (2010-18 mai 2017)
Moyenne au bâton ,290
Circuits 152
Points produits 540
Équipes

Frederick Charles Freeman (né le à Fountain Valley, Californie, États-Unis) est un joueur Canado-Américain de baseball. Il évolue dans la Ligue majeure de baseball comme joueur de premier but des Braves d'Atlanta.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Né aux États-Unis, Freddie Freeman possède une double citoyenneté, américaine et canadienne[1]. Ses deux parents sont Canadiens : son père Fred est originaire de Windsor en Ontario et sa mère, Rosemary, qui est décédée en 2000 alors que Freddie était âgé de 10 ans, naquit à Toronto et grandit à Peterborough[2].

Afin d'honorer la mémoire de sa mère[2], Freddie Freeman joue avec l'équipe du Canada à la Classique mondiale de baseball 2017 [3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la El Modena High School de Orange (Californie), Freddie Freeman est repêché le 7 juin 2007 par les Braves d'Atlanta au deuxième tour de sélection[4]. Il perçoit un bonus de 409 500 dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 10 juin 2007[5].

Qualifié comme très bon joueur de premier but défensif pouvant frapper autant pour la moyenne que pour la puissance, Freeman est classé 38e en 2009 sur la liste des 50 meilleurs joueurs d'avenir évoluant en ligues mineures de baseball[6].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts en Ligue majeure à l'âge de 20 ans le 1er septembre 2010 pour les Braves[7]. Le 5 septembre, il réussit contre le lanceur Clay Hensley des Marlins de la Floride son premier coup sûr dans le baseball majeur[8]. Il frappe son premier circuit au plus haut niveau le 21 septembre comme frappeur suppléant face à Roy Halladay des Phillies de Philadelphie[9].

Freeman dispute sa première saison complète dans les majeures en 2011. Au cours du mois de juillet, il mène toutes les recrues des deux ligues pour les coups sûrs (38), la moyenne au bâton (,362) et la moyenne de présence sur les buts (,433), le tout en 27 parties jouées. Il est nommé recrue par excellence de juillet dans la Ligue nationale[10].

Saison 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, Freeman est le joueur de premier but des Braves et dispute 157 parties. Il frappe 21 circuits et produit 76 points, tout en maintenant une moyenne au bâton de ,282.

Chez les Braves, il est le meilleur frappeur de coups sûrs[11] avec 161 et est deuxième pour les doubles avec 32, un de moins que Chipper Jones[12]. Seul Dan Uggla compte davantage de points produits[13]. Il termine deuxième au vote désignant la recrue de l'année de la Ligue nationale, un prix remis à son coéquipier lanceur Craig Kimbrel[14].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Freeman frappe 23 circuits et produit 94 points en 2012 pour aller avec une moyenne au bâton de ,259.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

En 2013, Freeman est pour la première fois invité au match des étoiles. En 147 matchs joués, il mène les Braves pour la moyenne de présence sur les buts (,396), les coups sûrs (176) et les points produits (109)[15]. Il égale son meilleur total de circuits (23) établi l'année précédente et maintient une brillante moyenne au bâton de ,319. À la fin de l'année, il termine 5e au vote désignant le joueur par excellence de la Ligue nationale[16].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Freeman honore sa deuxième sélection au match des étoiles en 2014[17]. Il joue tous les matchs (162) des Braves en 2014 et frappe pour ,288 de moyenne au bâton avec 18 circuits, 78 points produits, un nouveau record personnel de 93 points marqués et 175 coups sûrs, un de moins que son meilleur total réalisé en 2013.

Saison 2017[modifier | modifier le code]

Tôt dans la saison 2017, Freeman est déjà un candidat pressenti au titre de joueur par excellence de la Ligue nationale[18],[19] : après 37 parties jouées, il mène les majeures avec 14 circuits[20], présente une moyenne au bâton de ,341 ; une moyenne de présence sur les buts de ,461 ; une moyenne de puissance de ,748 et une OPS de 1,209[21]. Mais le 17 mai, il est atteint par un lancer d'Aaron Loup des Blue Jays de Toronto et, souffrant d'une fracture du poignet gauche, est mis à l'écart du jeu pour au moins 10 semaines[22].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[23]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2010 Atlanta 20 24 3 4 1 0 1 1 0 .167
Totaux 20 24 3 4 1 0 1 1 0 .167

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The heartfelt reason California-raised Freddie Freeman will play for Canada in the WBC, Andrew Joseph, USA Today, 8 février 2017.
  2. a et b (en) Freeman plans to honor mom, play for Canada, Jon Paul Morosi / MLB.com, 10 janvier 2017.
  3. (en) Braves sending 10 to World Baseball Classic, Mark Bowman / MLB.com, 8 février 2017.
  4. (en) « 2d Round of the 2007 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  5. (en) Fiche de Freddie Freeman sur thebaseballcube.com.
  6. (en) Top 50 Prospects Profile, MLB.com. Consulté le 4 septembre 2010.
  7. (en) Freddie Freeman 2010 Batting Gamelog, sur baseball-reference.com.
  8. (en) Sommaire du match Atlanta-Floride du 5 septembre 2010, baseball-reference.com.
  9. (en) Sommaire du match Atlanta-Philadelphie du 21 septembre 2010, baseball-reference.com.
  10. (en) Freddie Freeman of the Atlanta Braves Voted Winner of the Gillette Presents National League Rookie of the Month Award for July, MLB.com, 3 août 2011.
  11. (en) Team Batting, baseball-reference.com.
  12. (en) Team Batting, baseball-reference.com.
  13. (en) Team Batting, baseball-reference.com.
  14. (en) 2011 Awards Voting, baseball-reference.com.
  15. (en) 2013 Atlanta Braves, baseball-reference.com.
  16. (en) 2013 NL MVP Voting, baseball-reference.com.
  17. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  18. (en) Did Freddie Freeman's injury just cost the National League its MVP?, David Schoenfield, ESPN, 18 mai 2017.
  19. (en) Before He Broke His Wrist, Freddie Freeman Was Hitting Like an MVP, Michael Baumann, The Ringer, 18 mai 2017.
  20. (en) Braves fume after Blue Jays’ Loup hits Freeman: ‘We’ll have a fight today’, Associated Press, 18 mai 2017.
  21. (en) Nats killer Freddie Freeman is out as Washington travels to Atlanta to face the Braves, Chelsea Janes, The Washington Post, 19 mai 2017.
  22. (en) Braves' Freddie Freeman out at least 10 weeks with fractured wrist, Charles Odum, Associated Press, 18 mai 2017.
  23. (en) Statistiques de Freddie Freeman en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]