Fred Potter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Potter.
Fred Potter
Fred Potter.jpg
Biographie
Naissance
(48 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Ingénieur et entrepreneur

Fred Potter, né le à Paris, est un ingénieur et entrepreneur français. Il est le fondateur et président de Netatmo.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Né en 1971 à Paris d’un père et d’une mère médecins[1], Fred Potter étudie au lycée Saint Jean de Passy.

En 1993, il obtient son diplôme d’ingénieur Télécom ParisTech[2]. En 1996 il obtient un doctorat en micro-électronique à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI)[3] dont le sujet est : « Conception et réalisation d’un réseau d’interconnexion à faible latence et haut débit pour machines multiprocesseurs ».

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Fred Potter rejoint en 1996 la société Kaptech, un opérateur télécom, à l’époque de la déréglementation du marché des télécommunications en Europe[4].

En 2000, il quitte son poste de directeur technique pour créer Cirpack (en)[5], une société qui développe des centraux téléphoniques permettant aux opérateurs télécom de produire les offres de téléphonie sur ADSL. En 2005, Cirpack (en) est racheté par Thomson Multimedia[6].

En 2008, il cofonde Withings[3], qui participe à la création du segment de marché des objets connectés liés à la forme, la santé et la mesure de la performance sportive en concevant des produits tels que la balance connectée ou des trackeurs d’activités[7]. Withings est revendue à Nokia en 2016[8].

En 2011, il fonde Netatmo[9], une entreprise qui conçoit des accessoires dans le domaine de la maison intelligente[10],[11].

En novembre 2018, Netatmo se fait racheter par le groupe Legrand, dont Fred Potter devient CTO du programme Eliot pour contribuer à la conception des offres connectées du groupe[12].

Divers[modifier | modifier le code]

Fred est impliqué dans l’association Bloom[13], dont l’objectif est de protéger l’océan et les espèces marines.

Il conseille de jeunes entrepreneurs et investit dans des start-ups françaises[3] telles que NumWorks[14] et Ledger[15].

Il est marié et père de trois enfants[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fred Potter, le magicien des objets connectés », sur FIGARO, (consulté le 8 février 2019)
  2. « Netatmo, pionnier de la maison intelligente », sur entreprendre.fr,
  3. a b et c La-Croix.com, « Fred Potter, pionnier de la French Tech », sur La Croix, (consulté le 8 février 2019)
  4. « Netatmo, pionnier de la maison intelligente », sur entreprendre.fr,
  5. « Fred Potter crée des objets (vraiment) intelligents », sur industrie-techno.com,
  6. Philippe Guerrier, « Commutateurs logiciels : Thomson acquiert Cirpack », sur ITespresso.fr, (consulté le 8 février 2019)
  7. « La start-up française Withings tente de revenir sur le devant de la scène », sur Europe 1 (consulté le 8 février 2019)
  8. GUILLAUME BREGERAS, « Withings : Chronologie d'un rachat », sur Les Echos Executives, (consulté le 8 février 2019)
  9. « Interview de Frédéric Potter, PDG de Netatmo : « Dans 10 ans, nous serons l’un des acteurs majeurs du bâtiment intelligent » », sur Journal du Geek, (consulté le 8 février 2019)
  10. « CES 2019 : "La maison connectée, c'est l'avenir" », sur Europe 1 (consulté le 8 février 2019)
  11. BFM BUSINESS, « Legrand met la main sur Netatmo, leader français des objets connectés pour la maison », sur BFM BUSINESS (consulté le 8 février 2019)
  12. Emmanuel Grasland, « Legrand s'offre la pépite française Netatmo », sur lesechos.fr, (consulté le 8 février 2019)
  13. « L'équipe BLOOM », sur Bloom Association (consulté le 8 février 2019)
  14. « Le français Numworks veut concurrencer Casio et Texas Instrument avec ses calculatrices », sur FIGARO, (consulté le 8 février 2019)
  15. « Ledger : une réussite française ! », sur Bitcoin.fr, (consulté le 8 février 2019)
  16. « Netatmo: Fred Potter, à l'école des objets connectés », sur LExpansion.com, (consulté le 8 février 2019)