Frappeur désigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le frappeur désigné (anglais designated hitter, abrégé en DH), parfois appelé frappeur de choix[1],[2],[3], est, dans la terminologie du baseball, un joueur designė avant la rencontre pour remplacer le lanceur lors de son tour de batte.

Il est habituellement choisi pour la qualité de sa frappe. Ce rôle est aussi souvent assigné à un joueur ayant des lacunes en défensives, puisque le frappeur désigné n'occupe aucune position sur le terrain. Ce frappeur est désigné en début de rencontre mais peut être remplacé en cours de match. Son rôle ne doit pas être confondu avec celui de frappeur suppléant.

Dans les Ligues majeures de baseball, la règle du frappeur désigné fut introduite en 1973 et est employée dans la Ligue américaine, mais pas la Ligue nationale, où les lanceurs vont toujours au bâton. La majorité des ligues mineures emploient cette règle. Au Japon, la Ligue du Pacifique emploie le frappeur désigné, mais pas la Ligue centrale.

Histoire[modifier | modifier le code]

La règle fut essayée pour la première fois en 1969 pendant le camp d'entraînement par Charlie Finley, le propriétaire des Athletics d'Oakland. La règle s'est établie dans la Ligue américaine en 1973. Le 6 avril 1973, Ron Blomberg devint le premier frappeur désigné des ligues majeures et devint également le premier frappeur désigné ayant atteint les buts.

Depuis l'introduction des matchs interligues en 1997, les équipes de la Ligue nationale peuvent utiliser un frappeur désigné quand elles jouent dans les stades des équipes de la Ligue américaine. Ainsi, Glenallen Hill des Giants de San Francisco est devenu le premier joueur de la Ligue nationale à aller à la batte à titre de frappeur désigné.

Outre les matchs interligues, seule la Série mondiale oppose un club de la Ligue nationale à un autre de la Ligue américaine, dans le cadre de la finale annuelle des Ligues majeures de baseball. À cette occasion, le frappeur désigné est employé par les deux équipes lors des matchs disputés sur le terrain du représentant de la Ligue américaine, mais c'est la règle de faire frapper un lanceur qui s'applique lorsque le match se déroule sur le terrain de la Ligue nationale.

Depuis 2010, des frappeurs désignés jouent pour les deux équipes et aucun lanceur ne va au bâton lors du Match des étoiles de la Ligue majeure de baseball, peu importe si le match est joué dans un stade de la Ligue américaine ou de la Ligue nationale[4]. Le frappeur désigné était utilisé uniquement lors des matchs d'étoiles joués sur un terrain de la Ligue américaine de 1989 à 2008[5].

Frappeurs désignés des ligues majeures[modifier | modifier le code]

David Ortiz frappe un coup de circuit comme frappeur désigné pour les Red Sox

Seuls quatre joueurs ont enregistré plus de 300 présences au bâton comme frappeur désigné en 2006 : Carl Everett, Travis Hafner, Raul Ibanez et David Ortiz. Les dix autres équipes de la Ligue américaine n'utilisent pas un frappeur désigné attitré, mais plutôt un joueur d'une autre position. Par exemple Hideki Matsui des Yankees de New York joua comme frappeur désigné après une blessure. Un joueur peut aussi devenir frappeur désigné à la fin de sa carrière à cause de son âge, comme ce fut le cas pour Carl Yastrzemski et Al Kaline.

Frappeurs désignés dans les ligues mineures[modifier | modifier le code]

Les ligues mineures de baseball utilisent aussi les frappeurs désignés. Les équipes affiliées à la Ligue américaine les emploient toujours, mais pas les équipes affiliées à la Ligue nationale. La différence principale est que si l'une des deux équipes est affiliée à la Ligue américaine, un frappeur désigné est employé. C'est seulement lorsque les deux équipes relèvent de la Ligue nationale que les lanceurs doivent frapper eux-mêmes.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]