Franz de Walsegg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Franz comte von Walsegg, né le et mort le , est un aristocrate autrichien, commanditaire supposé du Requiem de Mozart.

Biographie[modifier | modifier le code]

Demeurant au château de Stuppach, près de Gloggnitz, il envoya un messager, Franz Anton Leitgeb, à Wolfgang Amadeus Mozart en 1791 pour commander une messe de requiem. Le comte, musicien amateur, avait l'habitude de commander des œuvres aux compositeurs à la mode qu'il faisait ensuite passer pour siennes dans des concerts privés. Walsegg prévoyait de faire interpréter le requiem (comme sa propre composition) en mémoire de sa jeune épouse, Anna, décédée le 14 février 1791 à l'âge de 20 ans. Le comte Walsegg, âgé de seulement 28 ans lui-même à l'époque, ne se remaria jamais.

Comme Mozart mourut sans avoir achevé le Requiem, son épouse Constance le confia à l'un des élèves de Mozart, Franz Xaver Süßmayr. Celui-ci compléta l'œuvre à laquelle il avait déjà collaboré pendant la maladie de Mozart afin que la veuve puisse toucher le solde de la somme que Walsegg avait promise.

Franz, comte von Walsegg, est parfois référencé à tort comme comte Walsegg-Stuppach.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • August Reisenbauer (dir.), Graf Wallsegg und das Mozart-Requiem, Ausstellungskatalog. Pfadfinder-Gilde Wartenstein Gloggnitz, Gloggnitz 1991.
  • Ernst Stranz (dir.), Graf Wallsegg und das Mozart-Requiem, Ausstellungskatalog. Pfadfinder-Gilde Wartenstein Gloggnitz, Gloggnitz, 2006
  • Christoph Wolff, Mozarts Requiem. Geschichte, Musik, Dokumente. Mit Studienpartitur, Bärenreiter, Kassel, 1991, 4. korr. Auflage 2003, (ISBN 3-7618-1242-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]