Franz West

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Franz West
Image dans Infobox.
Franz West, en septembre 2009.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Mouvement
Représenté par
Galerie David Zwirner (en), Tim Van Laere Gallery (en), Skarstedt Gallery (d), Galerie Gisela Capitain (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Site web
Distinctions
Prix des beaux-arts de la ville de Vienne ()
Décoration autrichienne pour la science et l'art (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Franz West, né le à Vienne et mort le dans la même ville[1], est un artiste contemporain autrichien.

Franz West compte parmi les artistes actuels les plus importants en Autriche. Il s'est fait connaître principalement pour ses œuvres tridimensionnelles (sculptures en plastique, œuvres in situ, installations dans des salles d'exposition). Il est aussi le créateur de performances, de graphismes et d'affiches.

Biographie[modifier | modifier le code]

Franz West étudie à l'Académie des arts graphiques de Vienne avec le sculpteur Bruno Gironcoli.

Ses premières expositions datent des années 1980, bien que ses premières sculptures soient antérieures avec des œuvres dénommées Paßstücken : formes libres, transportables et indéfinissables de gypse, de papier mâché ou de métal qui peuvent être « plantées » sur les corps, comme des appuis, des prothèses ou des plantes.

La communication et l'interaction, avec et à travers l'art, sont toujours des thèmes de base de ses travaux. Ses pièces de mobilier de ces dernières années questionnent également la frontière entre l'objet d'art et l'objet d'usage courant, depuis les années 1920.

À l'occasion de la Foire internationale d'art contemporain (Fiac) à Paris en octobre 2007, une de ses œuvres Les Pommes d'Adam est exposée sur la place Vendôme.

Prix[modifier | modifier le code]

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès du sculpteur Franz West », Le Figaro, 26 juillet 2012.
  2. Lucie Agache, « Franz West et Elaine Sturtevant, Lions d’or de la Biennale de Venise 2011 », sur connaissancedesarts.com, (consulté le 4 mai 2011).
  3. Du 12 septembre au 10 décembre 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]