Franz Murer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Murer.
Franz Murer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Partis politiques
Membre de

Franz Murer, né le et mort le , surnommé le Boucher de Vilnius, est un officier SS autrichien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a rejoint le NSDAP en 1938. Il est formé dans la jeunesse hitlérienne à Nuremberg. Il est transféré à Vilnius et de 1941 à 1943 il est responsable des affaires juives en tant que député du commissaire territorial avec Hans Hingst.

Il est à la tête du ghetto de Vilnius où il procède à l'élimination massive de la population juive.

Après-guerre, Simon Wiesenthal le fait arrêter. Il est livré à l'Union soviétique, où il est condamné en 1948 à une peine de 25 ans de travaux forcés. En 1955, il est transféré en Autriche, où sa peine n'est pas poursuivie. Wiesenthal obtient qu'il soit de nouveau jugé, en 1963. Il est acquitté[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Josef Fiala, "Österreicher" in den SS-Einsatzgruppen und SS-Brigaden: Die Tötungsaktionen in der Sowjetunion 1941-1942, Diplomica Verlag, (ISBN 9783842850156, lire en ligne)
  2. « [fre] UN MEURTRIER EN LIBERTE », sur Cafebabel (consulté le 25 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]