Franz Eisenhut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ferenc Eisenhut
Eisenhut Ferenc-1.jpg
Biographie
Naissance
, ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Nemačka Palanka (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Cimetière de l'Est (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Mouvement

Franz Eisenhut (en hongrois : Eisenhut Ferencz ; en serbe : Франц Ајзенхут), né le à Bačka Palanka (alors en royaume de Hongrie) et mort le à Munich, est un peintre orientaliste austro-hongrois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bataille de Zenta (détail, 1896)
La Mort de Gül-Baba, 1886

Il étudie à l'Université hongroise des beaux-arts de Budapest de 1875 à 1877 puis à l'Académie des beaux-arts de Munich où il est élève de Gyula Benczúr.

Après ses études il voyage en Orient et dans le Caucase et fait en 1884 se première exposition à Budapest. La même année il visite Bakou et Tbilissi puis en 1866 et 1887 se rend à Naples, en Tunisie et en Algérie.

Il expose entre autres, à Munich, Paris et Madrid. Membre du Salon des artistes français, il y obtient une mention honorable en 1895. Il remporte aussi une médaille de bronze à l'Exposition universelle de 1900[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 458

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :