Franz Caucig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franz Caucig
Franc Kavčič (2).jpg

Franz Caucig, lithographie d'Anastas Jovanović d'après une œuvre de Bakera

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Franz Xaver Anton Nikolaus Caucig (en slovène Franz Kavčič)[1] est un peintre actif dans le Saint-Empire, puis dans l'Empire d'Autriche, né à Gorizia le , décédé à Vienne le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Grâce à une pension du comte Philipp von Cobenzl[2] il alla étudier à Vienne, puis à Bologne et enfin à Rome, où il habita la même maison que Felice Giani et Antonio Canova. Par la suite il fut directeur de l'Académie des Beaux-Arts de Vienne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Porcia, Signé et daté: Franco Caucig Goriziensis pinxit 1784, don du prince Franz Seraphim Porcia au Landesmuseum Joanneum de Graz.
  • Jugement de Salomon, Ljubljana, Galerie nationale.
  • Phocion et les deux veuves, Ljubljana, Galerie nationale.
  • Jeune fille libérant Aristomène, Ljubljana, Galerie nationale.
  • Le Martyr de saint-Bartholomé, Napajedla[3], église paroissiale.


Exposition[modifier | modifier le code]

  • Exposition monographique, Galerie nationale de Ljubljana, 1978.
  • Exposition d'œuvres préparatoires de Caucig pour les tableaux décorant le palais Auersperg à Vienne, Galerie nationale de Ljubljana, octobre 2007- février 2008.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ksenija Rozman, «The Roman views of Felice Giani and Franz Caucig», Master drawings, n° 3, 1980.
  • Ksenija Rozman, notice du dictionnaire artistique Saur, vol. 17, p. 327-328, 1997, Leipzig.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Autres orthographes : Caussich, Caussig, Kausig, Kauzich
  2. Originaire, lui aussi de Ljubljana.
  3. République tchèque, Région de Zlín.