Franz Brendel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brendel.

Karl Franz Brendel (Stolberg, - Leipzig, ) est un critique musical, journaliste et musicologue allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karl Franz Brendel est le fils d'un ingénieur des mines nommé Christian Friedrich Brendel (de). Il a fait ses études à l'Université de Leipzig, à l'Université de Berlin et à l'Université de Fribourg-en-Brisgau jusqu'en 1840. En 1846, il a commencé à enseigner l'histoire de la musique au Conservatoire de Leipzig, où il a eu comme élève Felix Draeseke. En 1852, il a publié une histoire générale de la musique européenne très estimée. Brendel a également publié un livre sur Franz Liszt.

Il a été le rédacteur en chef de la Neue Zeitschrift für Musik[1], prenant en 1845 le poste abandonné par Robert Schumann (en 1844) et restant en poste jusqu'à sa mort en 1868[2]. Brendel a inventé l'expression Neudeutsche Schule (en) (Nouvelle école allemand) pour décrire le mouvement musical progressive en Allemagne dirigé par Richard Wagner et Liszt au milieu du XIXe siècle. Il a publié de nombreux écrits sur la Neudeutsche Schule, y compris l'article de 1850 de Wagner Das Judenthum in der Musik (Le Judaïsme dans la musique). Brendel a maintenu la ligne de la revue, qui était en conflit permanent avec les adversaires de la Zukunftsmusik (surtout Eduard Hanslick) jusqu'à sa mort en 1868.

Il a épousé en 1844 à Dresde la pianiste Elisabeth (Lysinka) Tautmann (1818–1866).

Franz Brendel est mort à Leipzig.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Geschichte der Musik in Italien, Deutschland und Frankreich - Von den ersten christlichen zeiten bis auf die gegenwart (1852)
  • Geist und Technik im Clavier-Unterricht (1867)
  • Franz Liszt als Symphoniker

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Waldo Selden Pratt, The history of music: a handbook and guide for students, Forgotten Books, , 578 p. (ISBN 1-4400-4295-0, lire en ligne)
  2. (en) Beate Julia Perrey, The Cambridge Companion to Schumann (Cambridge Companions to Music), Cambridge University Press, , 218 p. (ISBN 0-521-78341-0, lire en ligne)