Frantz Vermeylen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Vermeylen.
Frantz Vermeylen
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Nationalité
Activités
Père
Jan Frans Vermeylen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Frantz Vermeylen[1],[2] est un sculpteur et médailleur belge, né à Louvain le et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Frantz Vermeylen fait ses études au collège et à l'Académie des beaux-arts de Louvain. Il poursuit son éducation artistique à l'École des beaux-arts de Paris où il travaille dans l'atelier du sculpteur Auguste Dumont.

Il entre à la Société royale de numismatique comme correspondant le et est élu membre à l'assemblée générale du .

Il commence à créer des médailles en 1894. Son œuvre totalise 34 médailles[3].

En 1930, il participe à l'Exposition centennale de l'art belge à Bruxelles et y expose Alphonse De Marbaix, professeur à l'Université catholique de Louvain (1894), Université de Louvain (1909), Secours discret (fonte).

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il signait « Frantz » (cf. « Sur la plinthe du socle les noms des auteurs du monument. Frantz Vermeylen, sculpteur », in Annales de l'Institut archéologique luxembourgeois, 37-38, 1900.
  2. « C'est d'un ami d'enfance que nous allons esquisser la carrière artistique. Pendant plus d'un demi-siècle ; nous avons été unis par les liens d'une franche amitié que jamais le moindre nuage n'est venu assombrir », cité in « Frantz Vermeylen et son œuvre », Revue Belge de numismatique et de sigillographie, publiée sous les auspices de la Société Royale de Numismatique, directeurs : MM. Victor Tourneur et Jules Vannérus, 1925. Toutefois l'on trouve parfois ailleurs la graphie « Frans » ou « Franz ».
  3. Revue Belge de Numismatique et de Sigillographie, 1925 ([PDF] en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eugène De Seyn, « Vermeylen Frans », in Dictionnaire biographique des sciences, des lettres et des Arts en Belgique, tome second, Bruxelles, Éd. l'Avenir, 1936, p. 1132.

Liens externes[modifier | modifier le code]