František Brixi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
František Brixi
Brixi-Frantisek-Xaver.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

František Xaver Brixi (ou Franz Brixi dans la version germanisée) est un compositeur bohémien, né le à Prague et mort le dans la même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du compositeur Simon Brixi, il reçoit une éducation musicale au collège piariste de Kosmonosy. L'un de ses professeurs est le compositeur Václav Kalous.

En 1749, Brixi retourne à Prague, où il est employé comme organiste dans différentes églises. En 1759, il est nommé au poste prestigieux de Kapellmeister (maître de chapelle) de la Cathédrale Saint-Guy de Prague à seulement 27 ans. Il restera à ce poste jusqu'à sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a écrit environ 290 pièces religieuses, des cantates et oratorios, de la musique de chambre et de la musique orchestrale. Ses 8 concertos pour orgue et orchestre, qui ont été enregistrés à de nombreuses reprises, sont certainement ses œuvres les plus connues.

Style[modifier | modifier le code]

La musique de Brixi se distingue de ses contemporains par son inspiration mélodique, sa vivacité et parfois une instrumentation avec peu d'instruments. De son vivant, sa musique a été copiée dans toute la Bohême et la Moravie.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • 8 Organ Concertos. Christian Schmitt, orgue, European Chamber Soloists, dir. Nicol Matt. Brilliant Classics # 93133, 2 CD (2005).
  • Missa di Gloria. Concerto pour orgue en ré majeur. Concerto Vocale München, Monteverdi-Orchester München, did. Wolfgang Kelber. Calig Classics PH06029.
  • Dixit Dominus. Ghislieri Choir & Consort dir. Giulio Prandi. Deutsche Harmonia Mundi (2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]