Frans Bouwmeester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frans Bouwmeester
Image illustrative de l’article Frans Bouwmeester
Biographie
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandais
Naissance (78 ans)
Lieu Bréda (Pays-Bas)
Période pro. 1956-1971
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
0Drapeau : Pays-Bas NAC Breda
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1956-1960Drapeau : Pays-Bas NAC Breda100 (25)
1960-1966Drapeau : Pays-Bas Feyenoord Rotterdam139 (44)
1966-1969Drapeau : Pays-Bas NAC Breda064 0(5)
1969-1970Drapeau : Belgique Racing White001 0(0)
1970-1971Drapeau : Pays-Bas Dordrecht FC00? 0(?)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1959-1968Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 août 2018

Frans Bouwmeester, né le à Bréda, est un joueur de football international néerlandais actif durant les années 1950 et 1960. Il joue au poste d'ailier gauche. Il est surtout connu pour les six saisons qu'il passe au Feyenoord Rotterdam, remportant trois titres de champion et une Coupe des Pays-Bas.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Frans Bouwmeester effectue sa formation dans l'école de jeunes du NAC Breda, le club de sa ville natale. Il intègre l'équipe première en 1956, à seulement seize ans et s'impose immédiatement dans le onze de base de l'équipe au poste d'extérieur gauche. Il forme avec Hein van Gastel, de deux ans son aîné, une paire redoutable sur le flanc gauche du club malgré leur jeune âge. Il joue quatre saisons en première division avec le club avant de rejoindre le Feyenoord Rotterdam durant l'été 1960.

Il reçoit directement la confiance de son entraîneur, le Tchécoslovaque George Sobotka. Pour sa première saison au club, il remporte le titre de champion des Pays-Bas, le premier pour le club depuis la création du championnat professionnel. Le club conserve son titre la saison suivante et ajoute un troisième sacre à son palmarès en 1965. Cette année-là, Feyenoord réalise le premier doublé de son histoire en remportant également la Coupe des Pays-Bas. Frans Bouwmeester inscrit le seul but de la finale contre les Go Ahead Eagles à deux minutes de la fin du temps réglementaire.

En 1966, Frans Bouwmeester décide de retourner au NAC Breda, qui vient de remonter en première division. Il aide son club à se maintenir parmi l'élite et dispute une nouvelle finale de Coupe des Pays-Bas, s'inclinant toutefois après prolongation face à l'Ajax Amsterdam. Après trois saisons, il part pour la Belgique et signe au Racing White en 1969. Il ne parvient pas à s'imposer dans l'équipe du nouvel entraîneur Félix Week et ne joue qu'une seule rencontre en championnat avant de retourner dans son pays natal après une saison. Il joue encore un an pour le Dordrecht FC, en deuxième division, avant de ranger définitivement ses crampons[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Frans Bouwmeester au 7 août 2018[2]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1956-1957 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
1957-1958 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
1958-1959 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
1959-1960 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
Sous-total - - - - - 0 0 0 0
1960-1961 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Rotterdam Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
1961-1962 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Rotterdam Eredivisie - - - - C1 3 4 3 4
1962-1963 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Rotterdam Eredivisie - - - - C1 7 2 7 2
1963-1964 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Rotterdam Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
1964-1965 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Rotterdam Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
1965-1966 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Rotterdam Eredivisie - - - - C1 2 0 2 0
Sous-total - - - - - 12 6 12 6
1966-1967 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
1967-1968 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda Eredivisie - - - - C2 3 0 3 0
1968-1969 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda Eredivisie - - - - - 0 0 0 0
Sous-total - - - - - 3 0 3 0
1969-1970 Drapeau de la Belgique Racing White Division 1 1 0 0 0 - 0 0 1 0
Sous-total 1 0 0 0 - 0 0 1 0
1970-1971 Drapeau des Pays-Bas Dordrecht FC Eerste divisie - - - - - 0 0 0 0
Sous-total - - - - - 0 0 0 0
Total sur la carrière 1 - - - - 15 6 16 6

Palmarès[modifier | modifier le code]

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Frans Bouwmeester est appelé pour la première fois en équipe nationale néerlandaise le 21 octobre 1959 pour une rencontre amicale face à l'Allemagne de l'Ouest qui tourne assez mal car les Pays-Bas s'inclinent 7-0. Il joue au total cinq rencontres avec les Oranjes, le dernier le 27 octobre 1968 dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 1970 contre la Bulgarie, perdu 2-0[3].

Le tableau ci-dessous reprend toutes les sélections de Frans Bouwmeester. Le score des Pays-Bas est toujours indiqué en gras.

Sélections internationales de Frans Bouwmeester[3]
Date Compétition Adversaire Lieu Score Remarque
21/10/1959 Match amical Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Drapeau : République fédérale d'Allemagne Cologne 7-0
30/10/1960 Match amical Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Drapeau : Tchécoslovaquie Prague 4-0
03/03/1963 Match amical Drapeau : Belgique Belgique Drapeau : Pays-Bas Rotterdam 0-1
09/12/1964 Match amical Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Pays-Bas Amsterdam 1-1
27/10/1968 Qualifications pour la Coupe du monde 1970 (Groupe 8) Drapeau : République populaire de Bulgarie Bulgarie Drapeau : République populaire de Bulgarie Sofia 2-0 Remplacé après 65 minutes 65e

Reconversion[modifier | modifier le code]

Après sa carrière, Frans Bouwmeester reste éloigné du football professionnel pendant vingt ans. De 1992 à 1994, il est recruteur pour Willem II Tilburg. Il est ensuite nommé à la tête du département de recrutement du Feyenoord Rotterdam. De 2005 à 2012, il retourne au NAC Breda, également en tant que chef du recrutement[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]