Franprix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franprix
logo de Franprix

Logo actuel de Franprix depuis 2015.

Création 1958
Dates clés 1958 (création de Franprix)
2007 (Casino reprend le management opérationnel de Franprix)
Fondateurs Jean Baud
Forme juridique Société anonyme
Slogan Absence de slogan
Siège social Drapeau de France 148 rue de l'Université, 75007 Paris (France)
Direction Jean-Charles Naouri
Activité Commerce
Société mère Casino
Sociétés sœurs Leader Price
Site web www.franprix.fr

Franprix est une enseigne de commerces alimentaires de proximité appartenant au groupe Casino depuis 2007[1].

Au fil des années, l’enseigne est devenue un acteur important du commerce urbain, en proposant une offre alimentaire complète à destination d’une clientèle citadine.

Outre les grandes marques nationales, l’enseigne commercialise plus de 600 références sous sa marque propre Franprix, ainsi que des produits Leader Price et Prix Gagnant, deux autres marques distributeur du groupe Casino.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'enseigne Franprix est créée en 1958 par Jean Baud[2], fils d’épiciers franciliens et véritable pionnier du commerce urbain à prix-bas.

Elle se compose de magasins de proximité de moins de 500 m2 et se concentre essentiellement dans Paris et la petite couronne d'Île-de-France : secteur que les hypermarchés (souvent placés en périphéries des agglomérations) ne parvenaient pas à satisfaire pleinement.

En 1997, le groupe Casino fait son entrée au capital de l’enseigne et augmente sa participation d’année en année, jusqu’à détenir la totalité des parts en 2007. Cette passation marque le commencement d’une nouvelle ère pour Franprix, qui part à la conquête des autres grandes villes françaises[2].

En 2004, un premier magasin est ainsi ouvert à Lyon[3]. Il signe le premier pas du déploiement de Franprix sur le reste du territoire national, et tout particulièrement au cœur des métropoles provinciales telles que Marseille, Reims, Rouen… L'enseigne compte alors 641 magasins dont près de la moitié (289) sont franchisés.

Au printemps 2007, avec l'ambition de dynamiser l'activité de l'enseigne, le groupe Casino reprend le management opérationnel de Franprix[4].

Fin août 2012, soucieuse de son impact environnemental, l'enseigne lance son projet d'acheminement de marchandises par voie fluviale[5]. Cette initiative vise à créer un mode de livraison plus rapide et surtout plus écologique, en réduisant l’empreinte carbone de Franprix. Une barge achemine les denrées alimentaires sèches sur un parcours de 20 kilomètres, entre le port de Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) et celui de La Bourdonnais dans le VIIe arrondissement de Paris, à deux pas de la Tour Eiffel.En 2016, plusieurs centaines de tonnes de fret transitent sur la Marne puis sur la Seine, afin de ravitailler quotidiennement 222 magasins parisiens.

En 2013, Franprix lance « Ma Carte Franprix », premier programme de fidélité de l’enseigne : le porteur de la carte voit son compte de fidélité crédité de 5 % du montant de ses achats sur tous les produits à marque Franprix (hors alcool et poids variables)[6].

En 2013, Franprix lance aussi L’Arrondi, en test sur six magasins[7]. Cette initiative caritative, inspirée d'un concept mexicain est alors une première en France. Elle permet aux clients d'arrondir à l'euro supérieur leur ticket de caisse pour le reverser à des associations. Le 5 février 2014, L'Arrondi en caisse est primé au Grand Prix Essec de la Distribution Responsable[8]. En mars 2016, 412 magasins Franprix sont équipés de l'Arrondi solidaire en caisse.

Le , Franprix ouvre son premier magasin sur une aire d’autoroute. Il est adossé à la station-service Esso sur l’aire de Chartres Gasville (28), située sur l’A 11[9]. Et compte aujourd’hui sept magasins Franprix Autoroute.

En mars 2015, après avoir testé différentes formules in situ, Franprix choisi de déployer son nouveau concept de magasin[10]. Sur un marché de la proximité devenu très concurrentiel, l’enseigne entend se démarquer par un point de vente qui incarne sa vocation d’épicier et signe le retour aux relations humaines, socles d’un vrai commerce de quartier. Nouveau logo « Mandarine », grandes vitrines ouvertes sur la rue, utilisation de couleurs vives et du gris, collaborateurs arborant le tablier orange… Le concept Mandarine intègre surtout les dernières améliorations de Franprix en matière de commerce de proximité, en renforçant les services aux clients : la production sur place (pain cuit sur place, poulet rôti devant les yeux du client, jus d’orange pressé minute, machines à café…). En décembre 2015, l'Institut Français du design décerne au nouveau concept Franprix le "Janus du Commerce", vainqueur selon les 5 critères du jury : Economie, Esthétique, Ergonomie, Ethique et Emotion[11]. Ce même mois, il reçoit un trophée de l'innovation par le magazine LSA[12]. L’ensemble du parc de magasins devrait adopter ce concept à l'avenir.

En 2016, les magasins Franprix annoncent le déploiement de nouveaux services clients : lancement d'un partenariat avec la chaine française de coffee shop Colombus Café pour installer des corners café dans les magasins[13] et mise en place de bornes en libre-service de transfert d'argent avec Westen Union[14]. En février 2016, dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire, un partenariat est également signé avec l'entreprise sociale PHENIX pour collecter et redistribuer les invendus de date courte, aux associations de quartier[15]. 160 magasins intégrés Franprix seront concernés par cette initiative en 2016.

Implantation et stratégie du Groupe Casino[modifier | modifier le code]

En 2012, l'Autorité de la concurrence a pointé du doigt la forte concentration des magasins du groupe Casino dans la capitale française. Le nombre des enseignes cumulées entre Monoprix, Franprix et Leader Price représentait, de fait, une part de marché en surface supérieure à 61,7 % et pouvait constituer, selon l'Autorité en charge, un « obstacle à la concurrence ». Afin de prévenir les risques d’entrave à la concurrence, Casino s’est spontanément engagé à céder 55 de ses points de ventes à Paris, principalement des enseignes Franprix et Monop’[16].

Début 2016, Franprix compte plus de 900 points de vente, dont 90 % en Île-de-France[17].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Le nouveau concept Mandarine a fait évoluer le logo historique de Franprix (le célèbre cœur-fraise), tout en gardant son potentiel pictographique, facilement reconnaissable en centre-ville, là où l’œil des citadins subit de permanentes sollicitations.

Devanture magasin Franprix Paris.
Enseigne Franprix Paris.
Drapeau et enseigne Franprix.
Intérieur magasin Franprix.

Les marques propres alimentaires de l'enseigne Franprix[modifier | modifier le code]

La gamme Franprix :

En 2010, lancement de la marque propre Franprix, avec pour objectif affiché de proposer à la clientèle une offre alimentaire gourmande et de qualité, à prix accessibles.

En 2015, la gamme Franprix s’étoffe avec le lancement de la marque Franprix Bio.

La gamme Leader Price :

Les magasins Franprix distribuent aussi les marques propres de Leader Price :

Leader Price Fine Ligne

Leader Price Avenir en vert

Leader Price BéBé

Leader Price KID

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Franprix-Leader Price : Casino acquiert les participations minoritaires de la famille Baud »
  2. a et b Benoît Berthelot, « Quel souk chez Franprix », Capital, no 270,‎ , p. 44
  3. « Franprix : Actus et news de l'enseigne de proximité - LSA Conso », sur lsa-conso.fr (consulté le 16 mars 2016)
  4. « Rapport Annuel 2007 du groupe Casino », sur groupe-casino.fr
  5. « Franprix choisit la Seine pour livrer 80 magasins », sur lefigaro.fr (consulté le 16 mars 2016)
  6. « Fidélise ses clients », sur www.pointsdevente.fr (consulté le 16 mars 2016)
  7. « Solidarité : Franprix lance l'Arrondi, pour venir en aide aux associations », sur leparisien.fr (consulté le 16 mars 2016)
  8. (fr) « L'ARRONDI primé au Grand Prix ESSEC de la Distribution Responsable - microDON : donner un peu, plus souvent », sur microDON : donner un peu, plus souvent (consulté le 20 avril 2016)
  9. Éd. du Boisbaudry, « Franprix sur l’autoroute / Les actus / La Distribution - Linéaires, le magazine de la distribution alimentaire », sur www.lineaires.com (consulté le 16 mars 2016)
  10. (fr) « Mandarine, le concept qui doit réveiller Franprix », sur lsa-conso.fr (consulté le 16 mars 2016)
  11. Crezeo, « AC-Franchise.com », sur ac-franchise.com (consulté le 20 avril 2016)
  12. (fr) « Trophées LSA 2015 de l’innovation : découvrez le visage des lauréats ! [Photos] », sur lsa-conso.fr (consulté le 2 mai 2016)
  13. (fr) « Franprix met des cafés dans ses magasins », sur lsa-conso.fr (consulté le 20 avril 2016)
  14. Jade Grandin de l'Eprevier, « Franprix et Western Union s’unissent pour de nouveaux services à leurs clients », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  15. « Franprix s'allie à Phenix contre le gaspillage alimentaire », sur www.pointsdevente.fr (consulté le 20 avril 2016)
  16. lefigaro.fr, « Feu vert à Casino pour le rachat à 100 % de Monoprix », sur Le Figaro (consulté le 16 mars 2016)
  17. « Qui sommes-nous ? - Franprix – votre magasin alimentaire de proximité », sur www.franprix.fr (consulté le 16 mars 2016)