Franponais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sur un menu à Kōbe (photomontage)

Le franponais (フランポネ?, mot-valise composé de français et japonais, par analogie au mot franglais) désigne l'utilisation « malencontreuse » de mots français par les Japonais. On rencontre aussi les variantes framponais, flançais ou flanponais, soulignant la confusion du l et du r que plusieurs langues asiatiques, dont le japonais, connaissent. (voir Engrish)

Au Japon, il est de bon goût d'utiliser des mots français dans des domaines relatifs à l'image de la France, comme la mode, la cuisine, la coiffure ou la pâtisserie. Le français apparaît surtout à l'écrit sur les enseignes des magasins, les T-shirts, les menus, etc. Comme très peu de Japonais parlent parfaitement français, les erreurs et non-sens sont nombreux, et ces phrases et expressions curieuses finissent par devenir, dans l'esprit de leurs amateurs, presque une langue à part entière, le franponais. Elle utilise des mots français mais avec de fréquentes fautes d'orthographe et erreurs de sens.

Dans de nombreux cas, les phrases en franponais semblent avoir été traduites mot à mot depuis d'autres langues. On peut y voir une négligence de la part des fabricants, mais il faut savoir que les phrases en français ont avant tout un but décoratif et que le public ciblé n'est pas francophone.

Même si le franponais peut choquer le touriste francophone au premier abord, il devient rapidement amusant de repérer les « perles » franponaises. En définitive, il apporte un charme supplémentaire à une visite du Japon.

Exemples de franponais[modifier | modifier le code]

Pâtisserie à Kōbe
Pâtisserie à Ōsaka
  • Enseignes de restaurants : Petite lapin ~ Le petit coin ~ La belle touffe ~ Le Chinois club ~ Devant des P.T.T
  • Enseignes de cafés : Café de Amuse ~ Tarte de roman ~ Jus de cœur ~ Bistrot d'arbre ~ Café de Ququ ~ Café de Crié ~ Café La Mille
  • Enseignes d'hôtels : La vie en soft ~ Remplir
  • Enseignes de commerçants : Hachis de fleurs (coiffeur) ~ Le clos aux mouches (boulangerie) ~ Fête de singe (habillement) ~ L'amor éternel (joaillerie) ~ La beau (coiffeur) ~ Les pieds avec panache (magasin de chaussures) ~ Concierge ~ Famille de Chie (pâtisserie) ~ Ciné la sept
  • Marque de vêtements : Comme ça du mode ~ Moi-même-Moitié ~ Métamorphose temps de fille ~ Deuxième classe ~ Cocue ~ Jle'mets solo
  • Pâtisseries : Bien cuit par notre ferveur ~ C'est la gâteau excellent que nous avons fait cordialement ~ Pain de batard
  • Menus de restaurant : Steack de Japonais
  • T-shirts : Je heureux ~ J'adore chien ~ J'aimer dieu
  • Emballages : Avec des herbes (sachet de thé) ~ Petit pet (sachet de sucre) ~ Aimarble (serviette au restaurant) ~ Dans le miroir aussi j'ai des oreilles (carnet de notes) ~ La musique a gouverné (Pour traduire papier à portées musicales, probablement dérivé de l'anglais "rule")
  • Groupes de musique : Moi dix Mois ~ Rentrer en Soi ~ Devise en Despair ~ Dué le Quartz ~ Lacroix Despheres ~ Noir fleurir ~ Rougir la Neige ~ un†dieu†incertitude

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Florent Gorges et Mizuya, Anthologie du franponais, éditions Omaké books, 136 p., 2011 (ISBN 978-2-919603-00-8)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :