Frank White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la botanique
Cet article est une ébauche concernant la botanique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.

Frank White (né en 1927 et mort à Oxford le ) est un botaniste-forestier britannique, conservateur de l'herbier forestier de l'Université d'Oxford de 1964 à 1992[1].

F. White était un spécialiste des forêts tropicales africaines, dont il avait entrepris l'étude sous de multiples angles : systématique, phytogéographie, chorologie, végétation.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • F. White, Forest Flora of Northern Rhodesia, London, 1962, 455 p.
  • J.D. Chapman & F. White, The Evergreen Forests of Malawi, Commonwealth Forestry Institute, Oxford, 1970, 190 p.
  • F. White, Mémoire accompagnant la carte de végétation de l'Afrique UNESCO-AETFAT-UNSO, in : Recherches sur les Ressources Naturelles, vol. 20, UNESCO, Paris, 1986, 384 p.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Léonard & Paul Bamps, Le Dr Frank WHITE (1927-1994) et le Jardin botanique national de Belgique, in : Bulletin du Jardin botanique national de Belgique, Vol. 64, No. 1/2 (Jun. 30, 1995), pp. 3–11.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. History of the Forest Herbarium (FHO)

F.White est l’abréviation botanique standard de Frank White.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI