Frank Waring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frank Waring
Frank Waring en 1962
Fiche d'identité
Nom complet Frank Walter Waring
Naissance
à Le Cap (Afrique du Sud)
Décès (91 ans)
à Le Cap (Afrique du Sud)
Position centre
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
????-???? Western Province ? (?)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1931-1933 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 7 (6)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Frank Walter Waring dit Franky Waring, né le au Cap et mort le dans la même ville, est un joueur de rugby à XV qui a joué avec l'équipe d'Afrique du Sud. Il évolue au poste de centre. Après sa carrière sportive, il devient également député et ministre des sports, des forêts et du tourisme dans les gouvernements d'Hendrik Verwoerd et de John Vorster.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Il évolue avec la Western Province qui dispute la Currie Cup. Il dispute son premier test match le contre l'Irlande. Il joue son dernier test match contre l'Australie le . Les Sud-africains font une tournée en Grande-Bretagne et en Irlande en 1931-1932. Ils battent le pays de Galles 8-3 à Swansea, ils l'emportent 8-3 contre l'Irlande. Ils gagnent le 2 janvier ensuite 7-0 contre l'Angleterre. Puis ils battent l'Écosse 6-3 avec deux essais de Danie Craven et du capitaine Bennie Osler. C'est un grand chelem. Frankie Waring joue deux matchs et inscrit un essai.

Les Wallabies effectuent leur première tournée en Afrique du Sud en 1933 pour une série de cinq test matchs. Les Springboks gagnent la série par 3 victoires à 2. Ce sont leur premières confrontations[1]. Frankie Waring joue les cinq matchs.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Inscrit en 1943 au Parti uni, le mouvement politique du premier ministre Jan Smuts, Frank Waring entre en politique et se fait élire député de la circonscription d'Orange Grove puis de celle de Caledon (province du Cap). En 1961, il quitte le parti uni pour rejoindre le parti national du premier ministre Hendrik Verwoerd, l'un des principaux théoriciens de la politique d'apartheid. En entrant alors au gouvernement avec son collègue Alfred Trollip, ils deviennent tous deux les premiers anglophones membres du cabinet depuis l'arrivée au pouvoir du parti national en 1948. En 1966, il est le témoin direct de l'assassinat de Verwoerd au parlement et participe physiquement à l'appréhension et à la maîtrise du meurtrier. Ministre des sports, des forêts, du tourisme et des affaires indiennes, il se retire de toute vie publique en 1972 et meurt en 2000 à l'âge de 91 ans des suites de la maladie d'Alzheimer.

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 7 test matchs
  • 6 points (2 essais)
  • Sélections par année : 1 en 1931, 1 en 1932, 5 en 1933

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Statistics for Australia vs South Africa », sur www.rugbydata.com (consulté le 4 octobre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]