Frank Ullrich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frank Ullrich
Image illustrative de l’article Frank Ullrich
Frank Ullrich en 2005.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 1975-1984
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne de l'Est Est-allemande
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (62 ans)
Lieu de naissance Trusetal
Taille 1,85 m
Poids de forme 77 kg
Club ASK Wovärts Oberhof
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 2 1
Championnats du monde 9 3 1
Coupe du monde (globes ind.) 4 1 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 17 11 2

Frank Ullrich, né le à Trusetal (Thuringe), est un ancien biathlète est-allemand qui fut par la suite entraîneur de l'équipe de biathlon de RDA puis d'Allemagne après la réunification. Il est souvent cité parmi les plus grands biathlètes de tous les temps.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est venu vers ce sport en partie grâce à son père, qui était arbitre au biathlon. Il participe à sa première compétition en 1967 dans des championnats pour jeunes. Précoce, il devient champion du monde junior de relais en 1975. L'année suivante, il remporte la médaille de bronze en relais aux Jeux olympiques à Innsbruck (Autriche) à l'âge de seulement 18 ans avec Manfred Geyer, Karl-Heinz Menz et Manfred Beer. Ceci marque le début de sa mainmise sur ce sport, devenant en une décennie neuf fois champion du monde (3 fois en sprint, 2 fois à l'individuel, 4 fois en relais), décrochant trois médailles olympiques à Lake Placid en 1980 (dont une en or au sprint), et remportant à quatre reprises la Coupe du monde, en 1978 (la première édition), 1980, 1981 et 1982. Il se classe deuxième en 1979, derrière Klaus Siebert. Aux Jeux olympiques d'hiver de 1984, il est le porte-drapeau de la délégation est-allemande et se classe notamment cinquième de l'individuel et quatrième du relais[1]. Il prend sa retraite sportive après cette saison olympique où il enregistre son plus mauvais classement en Coupe du monde (24e et 0 podium), alors qu'il figurait jusque là toujours sur le podium[2]. Durant sa carrière, il accumule dix-sept succès dans des courses individuelles, un des plus grands totaux dans l'histoire.

Il devient ensuite l'entraîneur de l'équipe nationale est-allemande en 1987, après que sa femme meurt d'une longue maladie avant de prendre en charge lors de la réunification l'entraînement du sprint de l'équipe d'Allemagne. En 2012, il succède à Jochen Behle en tant qu'entraîneur de l'équipe allemande de ski de fond[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Frank Ullrich en 1982.

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Sprint Relais
JO 1976
Drapeau : Autriche Innsbruck
- Épreuve inexistante à cette date Médaille de bronze, Jeux olympiques
JO 1980
Drapeau : États-Unis Lake Placid
Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'argent, Jeux olympiques
JO 1984
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Sarajevo
5e 17e 4e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du classement général en 1978, 1980, 1981 et 1982.
  • 30 podiums individuels : 17 victoires, 11 deuxièmes places et 2 troisièmes places.
  • 14 victoires en relais.

Liste des victoires[modifier | modifier le code]

17 victoires (11 en sprint et 6 à l'individuel)

Saison Date Lieu Discipline
1977–1978
3 victoires
22 février 1978 Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 20 km individuel
4 mars 1978 Drapeau : Autriche Hochfilzen 10 km sprint (Championnats du monde)
27 mars 1978 Drapeau : URSS Mourmansk 10 km sprint
1978–1979
1 victoire
31 janvier 1979 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Ruhpolding 10 km sprint (Championnats du monde)
1979–1980
5 victoires
19 janvier 1980 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Ruhpolding 10 km sprint
26 janvier 1980 Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 10 km sprint
19 février 1980 Drapeau : États-Unis Lake Placid 10 km sprint (Jeux olympiques)
22 mars 1980 Drapeau : Suède Hedenäset 10 km sprint
27 mars 1980 Drapeau : URSS Mourmansk 20 km individuel
1980–1981
2 victoires
31 janvier 1981 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Ruhpolding 10 km sprint
14 février 1981 Drapeau : Finlande Lahti 10 km sprint (Championnats du monde)
1981–1982
4 victoires
16 janvier 1982 Drapeau : Suisse Egg am Etzel 10 km sprint
23 janvier 1982 Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 10 km sprint
28 janvier 1982 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Ruhpolding 20 km individuel
10 février 1982 Drapeau : URSS Minsk 20 km individuel (Championnats du monde)
1982–1983
2 victoires
9 février 1983 Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 20 km individuel
24 février 1983 Drapeau : Italie Antholz Anterselva 20 km individuel (Championnats du monde)

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

  • 3 médailles[2] :
    • Médaille d'or Médaille d'or du relais en 1975.
    • Médaille d'or Médaille d'or de l'individuel en 1977.
    • Médaille de bronze Médaille de bronze du sprint en 1975.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Profil olympique de Frank Ullrich sur sports-reference.com
  2. a et b (en) Profil, sur skisport365.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :