Frank Socolow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frank Socolow
Description de cette image, également commentée ci-après
Frank Socolow en 1947, photographié par William P. Gottlieb
Informations générales
Naissance
New York
Drapeau de l'État de New York New York
Décès
New York
Drapeau de l'État de New York New York
Genre musical Jazz
Instruments saxophone ténor
Années actives Années 1940-1960

Frank Socolow, né le à New York en et mort dans cette même ville le , est un saxophoniste ténor de jazz américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1940, Frank Socolow joue dans nombre de big bands, notamment ceux de Georgie Auld et de Boyd Raeburn. Après la guerre, avec l'arrivée du bebop, on le retrouve chez Chubby Jackson ou dans l'orchestre d'Artie Shaw, quand celui-ci s'essaie à un style bopisant. La décennie suivante le voit travailler avec Joe Morello, Buddy DeFranco, Sal Salvador ou Manny Albam.

Socolow a peu enregistré sous son nom. En 1945, une session de quatre titres rassemble Freddie Webster et Bud Powell. En 1956, il enregistre pour Bethlehem,à la tête d'un sextet, son seul album comme leader.

Style[modifier | modifier le code]

Frank Socolow, aux côtés d'autres musiciens new-yorkais, Nick Travis, Osie Johnson, Urbie Green, Milt Hinton, représente un style proche de celui d'Al Cohn et Zoot Sims, une esthétique qui peut se rapprocher de celle du jazz West Coast de Los Angeles[1].

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme leader[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tercinet 1986, p. 260.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]