Frank Serpico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frank Serpico
Lorenzo Tartamella and Frank Serpico.jpg
Frank Serpico et Lorenzo Tartamella en 2013.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (84 ans)
BrooklynVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Francesco Vincent SerpicoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
St. Francis Preparatory School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Arme
Blog officiel
Distinction
New York City Police Department Medal of Honor (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Francesco Vincent Serpico (né le ) est un policier d'origine italienne (ses parents ont émigré de Naples), du service de police de la ville de New York (NYPD), principalement connu pour avoir dénoncé la corruption qui régnait au sein de ce corps de police.

Biographie[modifier | modifier le code]

À cet effet, il témoigna devant la commission Knapp en 1971. Il démissionna de la police le 15 juin 1972 et fut décoré pour « héroïsme ». Avec une pension d'invalidité, il s'installa en Suisse dans le village Le Sépey, et en profita pour découvrir l'Europe et étudier. Il vit actuellement en pleine nature, dans le comté de Columbia, dans l'État de New York, et en 2015, il s'est porté candidat au conseil municipal de Stuyvesant (en), dans ce même comté, sans succès[1].

Ses déboires et combats comme policier furent portés au cinéma en 1973 dans le film Serpico de Sidney Lumet, dont le rôle-titre est interprété par Al Pacino, puis à la télévision en 1976-1977 dans la série du même nom où le rôle fut repris par David Birney.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]