Frank Ramsey (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ramsey.
Frank Ramsey Portail du basket-ball
Frank Ramsey Celtics.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Frank Vernon Ramsey, Jr.
Nationalité États-Unis
Naissance 13 juillet 1931
Corydon, Kentucky
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 86 kg (189 lb)
Situation en club
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
Wilcats du Kentucky
Draft NBA
Année 1953
Position 5e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1954-1955
1955-1956
1956-1957
1957-1958
1958-1959
1959-1960
1960-1961
1961-1962
1962-1963
1963-1964
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Carrière d’entraîneur
1970-1971 Colonels du Kentucky
National Collegiate Basketball Hall of Fame 2006
Basketball Hall of Fame 1981

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Frank Vernon Ramsey, Jr. (né le 13 juillet 1931 à Corydon dans le Kentucky) est un ancien joueur et entraîneur professionnel américain de basket-ball. Meneur de jeu d'1m80, il joua durant les neuf années de sa carrière (de 1954 à 1964) avec les Boston Celtics en ayant un rôle majeur dans la dynastie, gagnant sept bagues de champions. Ramsey fut également entraîneur en chef des Colonels du Kentucky en ABA durant la saison 1970-1971.

En 1981 il est intronisé au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame[1]. En 2006, il fait partie de la première promotion à être intronisée au National Collegiate Basketball Hall of Fame[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Universitaire[modifier | modifier le code]

Ramsey joua en NCAA à l'Université du Kentucky sous les ordres du légendaire entraîneur Adolph Rupp. Lors de son année sophomore en 1951, il aida Kentucky à remporter le titre NCAA avec un bilan de 68 victoires - 58 défaites.

À l'automne 1952, un scandale frappa trois joueurs de Kentucky (l'un d'entre eux était l'un des coéquipiers de Ramsey lors du titre NCAA 1951), avec une suspension de quatre années pour l'équipe de Kentucky, privant Ramsey de son année senior.

Ramsey, Cliff Hagan et Lou Tsioropoulos furent diplômés de Kentucky en 1953 et devinrent éligibles pour la draft. Les trois joueurs furent sélectionnés par les Celtics de Boston — Ramsey au premier tour, Hagan au troisième et Tsioropoulos au septième.

Lors de sa carrière NCAA, Ramsey inscrivit 1 344 points, le plaçant au 4e rang de l'histoire de l'école, et capta 1 038 rebonds, un record battu plus tard par Dan Issel.

NBA : Boston Celtics[modifier | modifier le code]

Après sa saison rookie pour les Celtics lors de la saison 1954-1955, Ramsey passa une année dans l'armée avant de rejoindre l'équipe. Dans les huit saisons suivantes, il remporta sept titres de champion NBA. Il fut un joueur clé de la dynastie des Celtics, évoluant derrière les futurs membres du Hall-of-Fame le duo composé de Bob Cousy et Bill Sharman et jouant avec cinq futurs Hall-of-Famers Bill Russell, Sam Jones, K.C. Jones, Tom Heinsohn et John Havlicek. Lors de ses 623 matches NBA, Ramsey inscrivit 8 378 points pour une moyenne de 13,4 points par match. Il fut intronisé au Basketball Hall of Fame en 1982. Son numéro 23 a été retiré par les Celtics.

La meilleure saison statistique de Ramsey fut lors de la saison 1957-1958; il réalisa des moyennes de 16,5 points et 7,3 rebonds par match. Ce fut aussi lors de la seule saison où il fut absent à cause de son service militaire que les Celtics ne remportèrent pas le titre NBA; c'est l'équipe des St. Louis Hawks mené par Bob Pettit (dont faisait aussi partie Cliff Hagan, l'ex-coéquipier de Ramsey à l'université) et qui les avaient battus lors des Finales NBA.

Ramsey eut une brève carrière d'entraîneur lors de la saison 1970-71 en ABA avec les Colonels du Kentucky, qui étaient menés par deux anciens membres des Wildcats du Kentucky - Issel, un rookie et Louie Dampier. Les Colonels perdirent face aux Stars de l'Utah (qui étaient entraînés par Bill Sharman, l'ex-coéquipier de Ramsey aux Celtics) lors des Finales ABA, quatre matches à trois. Joe Mullaney remplaça Ramsey comme entraîneur la saison suivante.

Le premier 6e homme de NBA[modifier | modifier le code]

L'entraîneur de Ramsey, Red Auerbach, est souvent crédité à travers le monde du basket-ball dans la création du principe du sixième homme. Alors que Ramsey était l'un des meilleurs joueurs des Celtics, il était plus efficace en sortie de banc et Auerbach voulait qu'il garde sa fraîcheur dans les lignes arrières pour les fins de matches. Ramsey fut le premier d'une série de sixième homme qui remportèrent le titre de champion avec les Celtics. Après la retraite de Ramsey, les Celtics ont eu successivement des sixièmes hommes tels John Havlicek, Paul Silas, Kevin McHale et Bill Walton.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende :

Champion NBA Leader de la ligue

gras = ses meilleures performances

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Frank Ramsey pendant sa carrière professionnelle en saison régulière[3],[Notes 1].

Statistiques en saison régulière
Saison Club Matchs Min. Points 2 pts 3 pts LF Rebonds Pd Int C Bp FP
MJ Tit Pts PPM R T  % R T  % R T  % Rt R
1954-1955 Celtics de Boston 64 27,4 715 11,2 236 592 39,9 % 243 322 75,5 % 402 6,3 2,9 250
1955-1956 Celtics de Boston 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
1956-1957 Celtics de Boston 35 23,1 418 11,9 137 349 39,3 % 144 182 79,1 % 178 5,1 1,9 113
1957-1958 Celtics de Boston 69 29,7 1 137 16,5 377 900 41,9 % 383 472 81,1 % 504 7,3 1,4 245
1958-1959 Celtics de Boston 72 28,0 1 107 15,4 383 1 013 37,8 % 341 436 78,2 % 491 6,8 2,0 166
1959-1960 Celtics de Boston 73 27,5 1 117 15,3 422 10 621 39,7 % 273 347 78,7 % 506 6,9 1,9 251
1960-1961 Celtics de Boston 79 25,6 1 191 15,1 448 1 100 40,7 % 295 354 83,3  % 431 5,5 1,8 284
1961-1962 Celtics de Boston 79 24,2 1 206 15,3 436 1 019 42,8 % 334 405 82,5 % 387 4,9 1,4 245
1962-1963 Celtics de Boston 77 20,0 839 10,9 284 743 38,2 % 271 332 81,6 % 288 3,7 1,2 259
1963-1964 Celtics de Boston 75 16,4 648 8,6 226 604 37,4 % 196 223 84,1 % 223 3,0 1,1 245
Total Carrière 623 24,6 8 378 13,4 2 949 7 382 39,9 % 2 480 3 083 80,4 % 3 410 5,5 1,8 2 158

Playoffs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Frank Ramsey pendant sa carrière professionnelle en Playoffs[3],[Notes 1].

Statistiques en Playoffs
Saison Club Matchs Min. Points 2 pts 3 pts LF Rebonds Pd Int C Bp FP
MJ Tit Pts PPM R T  % R T  % R T  % Rt R
1955 Celtics de Boston 7 22,0 75 10,7 28 54 51,9 % 19 26 73,1 % 35 5,0 2,3 27
1957 Celtics de Boston 10 22,9 122 12,2 38 82 46,3 % 46 59 78,0 % 43 4,3 1,7 36
1958 Celtics de Boston 11 32,0 202 18,4 74 174 42,5 % 54 59 91,5 % 90 8,2 1,5 50
1959 Celtics de Boston 11 27,5 '255 23,2 95 192 49,5 % 65 81 80,2 % 68 6,2 1,8 52
1960 Celtics de Boston 13 35,3 217 16,7 95 196 41,3 % 55 63 87,3 % 100 7,7 2,1 51
1961 Celtics de Boston 10 30,0 171 17,1 55 136 40,4 % 61 75 81,3  % 64 6,4 2,3 40
1962 Celtics de Boston 13 16,2 119 9,2 39 104 37,5 % 41 45 91,1 % 38 2,9 0,8 38
1963 Celtics de Boston 13 19,3 108 8,3 37 104 35,6 % 34 47 72,3 % 35 2,7 0,9 43
1964 Celtics de Boston 10 13,8 62 6,2 22 63 34,9 % 18 21 85,7 % 21 2,1 1,0 25
Total Carrière 98 24,4 1 331 13,6 469 1 105 42,4 % 393 476 82,6 % 494 5,0 1,5 362

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 15 novembre 2005, la maison de Ramsey fut détruite par une tornade à Madisonville, Kentucky. Ramsey fut retrouvé inanimé, il avait 74 ans.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Taylor, The Rivalry: Bill Russell, Wilt Chamberlain, and the Golden Age of Basketball, Ballantine Books,‎ 26 septembre 2006, 432 p. (ISBN 978-0812970302)
  • (en) Jeff Greenfield, The world's greatest team: A portrait of the Boston Celtics, 1957-69, Random House,‎ 1976, 208 p. (ISBN 978-0394495606)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie de Frank Ramsey sur Hoophall.com

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Certaines statistiques ne sont pas présentes car elles n'étaient pas répertoriées à l'époque

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Hall of Famers », sur Naismith Memorial Basketball Hall of Fame (consulté le 17 octobre 2012)
  2. (en)« Inductees listed by Class Year », sur collegebasketballexperience.com (consulté le 17 octobre 2012)
  3. a et b (en)« Frank Ramsey », sur http://www.basketball-reference.com (consulté le 18 octobre 2012)