Frank Nelson Blanchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanchard.
Frank Nelson Blanchard
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
F.N.Blanch.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Frank Nelson Blanchard, né le à Stoneham (Massachusetts) et mort le , est un herpétologiste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient son Bachelor of Sciences en biologie à l’université de Tufts en 1913 et son doctorat en zoologie à l’université du Michigan. Il étudie auprès d’Helen Thompson Gaige (1890-1976) et conduit sa thèse sous la direction d’Alexander Grant Ruthven (1882-1971)[1]. Sa thèse est une étude sur genre Lampropeltis. Sa première publication date de 1914 : il y décrit deux nouvelles espèces d’algue.

De 1913 à 1916, il enseigne la zoologie au Massachusetts State College à Amherst. En 1918, il devient assistant dans la division des reptiles de la Smithsonian Institution où il travaille sous la direction de Leonhard Hess Stejneger (1851-1943). Il quitte cette fonction en 1920 pour devenir professeur de zoologie à l’université du Michigan. En 1922, il fait paraître Amphibians and Reptiles of Western Tennessee. En 1927, il prend un congé sabbatique pour voyager en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Tasmanie. En 1935, il voyage dans le sud-ouest des États-Unis et entame l’écriture d’un manuel sur les serpents des États-Unis qui sera achevé après sa mort par Gloyd. En 1936, il devient le vice-président de l’American Society of Ichthyologists and Herpetologists.

Blanchard exerce une grande influence sur ses étudiants comme Howard Kay Gloyd (1902-1978), William Marion Clay (1906-1983) ou William Henson Stickel (1912-).

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Frank N. Blanchard » (voir la liste des auteurs) (version du 23 octobre 2006).
  • Kraig Adler, Contributions to the history of herpetology, Society for the study of amphibians and reptiles, 1989, 202 p. (ISBN 0-916984-19-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il est d'ailleurs son premier doctorant.

F.N.Blanch. est l’abréviation botanique standard de Frank Nelson Blanchard.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI