Frank Foyston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frank Foyston
Description de l'image Frank Foyston.jpg.
Surnom(s) The Flash
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Minesing (Canada)
Décès ,
Seattle (États-Unis)
Entraîneur décédé
A entraîné Olympics de Détroit (LCPH)
Stars de Syracuse (LIH)
Tigers du Bronx (Can-Am)
Seahawks de Seattle
Activité 1928-1937
Joueur décédé
Position Centre
ou Ailier
Tirait de la gauche
A joué pour Blueshirts de Toronto (ANH)
Metropolitans de Seattle (PCHA)
Cougars de Victoria (WCHL)
Cougars de Détroit (LNH)
Olympics de Détroit (LCPH - LIH)
Carrière pro. 1912-1930

Temple de la renommée : 1958

Frank Corbett Foyston (né le à Minesing, dans la province de l'Ontario, au Canada – mort le à Seattle aux États-Unis) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Frank Foyston est né le dans la ville de Minesing en Ontario, Canada. Il fait ses débuts en jouant dans l'Association de hockey de l'Ontario au cours de la saison 1908-1909 ; il joue alors avec l'équipe junior du club athlétique de Barrie. Deux saisons plus tard, il joue avec l'équipe sénior de la ville[1]. En 1911-1912, il joue avec les Eaton's de Toronto et lors des séries éliminatoires, il inscrit cinq buts en quatre rencontres, le meilleur total de la ligue lors des séries[2]

Dans l'ANH[modifier | modifier le code]

Dans la PCHA[modifier | modifier le code]

Photomontage de l'équipe championne en 1917
Photomontage des Metropolitans de Seattle champions 1917 de la Coupe Stanley. Foyston est le joueur à gauche sur le rang du milieu.

Au début de la saison 1915-1916, l'Association de hockey de la Côte du Pacifique – également connu sous son nom anglais de Pacific Coast Hockey Association ou sous son sigle PCHA – accueille une quatrième équipe dans ses rangs : les Metropolitans de Seattle ; l'équipe est entraînée par Pete Muldoon et recrute plusieurs joueurs des Blueshirts de Toronto : Harry Holmes, Jack Walker, Cully Wilson et également Foyston[3]. Les joueurs de Seattle finissent à la troisième place du classement avec neuf victoires et neuf défaites[3].

Les Metropolitans de Seattle finissent la saison 1916-1917 en tête du classement alors qu'ils occupent cette première place depuis le 30 décembre et une victoire 7-4 sur Vancouver ; ils comptent à la fin du calendrier seize victoires pour huit défaites[3]. En finissant premiers de la PCHA, les Metropolitans ont le droit de jouer une série pour la Coupe Stanley contre les champions de l'Association nationale de hockey, les Canadiens de Montréal. Le premier match des séries est joué avec sept joueurs en même temps sur la glace pour chaque équipe, selon le règlement en vigueur dans la PCHA, alors que la série se joue au meilleur des cinq matchs ; les Canadiens l'emportent huit buts à quatre grâce à quatre buts de Didier Pitre pour Montréal[4]. Les Metropolitans réagissent lors des deux matchs suivant en remportant les deux rencontres 6-1 et 4-1. Le quatrième match se joue le 26 mars et les joueurs locaux de Seattle remportent cette nouvelle confrontation 9-1 et deviennent ainsi la première équipe basée aux États-Unis à remporter la Coupe Stanley[4]. Au total, le score est de vingt-trois à onze, avec quatorze des buts des vainqueurs inscrits par Bernie Morris – dont six au cours du quatrième match[3]. Les joueurs de Seattle touchent alors une prime de 180 dollars chacun pour leur victoire[5].

L'effectif sacré champion est le suivant[6] :

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1908-1909 Barrie Athletic Club AHO Jr. 6 17 0 17 9
1909-1910 Barrie Athletic Club AHO Jr.
1910-1911 Barrie Athletic Club AHO Sr. 6 14 0 14
1911-1912 Eaton's de Toronto TMHL 6 15 0 15 4 5 0 5 9
1912-1913 Blueshirts de Toronto ANH 16 8 0 8 8
1913-1914 Blueshirts de Toronto ANH 19 16 2 18 8 2 1 0 1 0
Coupe Stanley 3 2 0 2 3
1914-1915 Blueshirts de Toronto ANH 20 13 9 22 11
1915-1916 Blueshirts de Toronto ANH 1 0 0 0 0
1915-1916 Metropolitans de Seattle PCHA 18 9 4 13 6
1916-1917 Metropolitans de Seattle PCHA 24 36 12 48 51
Coupe Stanley 4 7 3 10 3
1917-1918 Metropolitans de Seattle PCHA 13 9 5 14 9 2 0 0 0 3
1919 Metropolitans de Seattle PCHA 18 15 4 19 0 2 3 0 3 0
Coupe Stanley 5 9 1 10 0
1919-1920 Metropolitans de Seattle PCHA 22 26 3 29 3 2 3 1 4 0
Coupe Stanley 5 6 1 7 7
1920-1921 Metropolitans de Seattle PCHA 23 26 4 30 10 2 1 0 1 0
1921-1922 Metropolitans de Seattle PCHA 24 16 7 23 25 2 0 0 0 3
1922-1923 Metropolitans de Seattle PCHA 30 20 8 28 21
1923-1924 Metropolitans de Seattle PCHA 30 17 6 23 8 2 1 0 1 0
1924-1925 Cougars de Victoria WCHL 27 6 5 11 6 4 1 1 2 2
Coupe Stanley 4 1 0 1 0
1925-1926 Cougars de Victoria WHL 12 6 3 9 8 3 2 0 2 4
Coupe Stanley 4 0 0 0 2
1926-1927 Cougars de Détroit LNH 41 10 5 15 16
1927-1928 Olympics de Détroit Can-Am 19 3 2 5 14
1927-1928 Cougars de Détroit LNH 23 7 2 9 16
1928-1929 Olympics de Détroit Can-Am 42 18 6 24 20 7 0 0 0 9
1929-1930 Olympics de Détroit LIH 31 2 1 3 6 3 0 0 0 0
1931-1932 Tigers du Bronx Can-Am

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1914 : remporte la Coupe Stanley avec les Blueshirts de Toronto de l'ANH
  • 1916-1917 :
    • remporte la Coupe Stanley avec les Metropolitans de Seattle de la PCHA
    • meilleur joueur de la PCHA
    • sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1917-1918 : sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1919 : sélectionné dans la seconde équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1919-1920 : sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1920-1921 : sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1921-1922 : sélectionné dans la seconde équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1922-1923 : sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1923-1924 : sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la PCHA
  • 1924-1925 : remporte la Coupe Stanley avec les Cougars de Victoria de la WCHL

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Foyston, Frank -- Statistics, Awards - Career -- Honoured Player », sur Legends of Hockey (consulté le 17 mars 2012)
  2. Diamond 1998, p. 704
  3. a, b, c et d Diamond 1998, p. 37
  4. a et b « Saison 1916-1917 - Description, photos, faits saillant et plus », sur le site historique des Canadiens de Montréal (consulté le 29 décembre 2011)
  5. (en) Jeff Obermeyer, « Seattle Metropolitans », sur www.seattlehockey.net (consulté le 29 décembre 2011)
  6. NHL records 2010, p. 253

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ed Willes, The Rebel League: The Short and Unruly Life of the World Hockey Association, McClelland & Stewart, , 277 p. (ISBN 0-7710-8947-3)
  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books, , 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)
  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, (ISBN 978-0836271140)