Frank Dobson (sculpteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frank Dobson.
Frank Dobson
Naissance
18 novembre 1886 ou le 18 novembre 1888
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité

Frank Owen Dobson, né le 18 novembre 1886 ou le 18 novembre 1888 à Londres et mort le dans la même ville, est un sculpteur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'après Neville Jason, Frank Owen Dobson est né le 18 novembre 1886 dans l'hôpital Queen Charlotte's and Chelsea Hospital (en) à Marylebone Road (en) à Londres[1]. Selon l'Encyclopædia Britannica, il est né 18 novembre 1888[2]. Il est le fils de Frank Dobson (1857-1900), un artiste, et de son épouse, Alice Mary Owen[1]. Ses parents vivent au 7 Acton Street à Clerkenwell dans le Grand Londres[1]. Il rejoint la Leyton Technical School à l'âge de onze ans[3]. Son père meurt lorsqu'il a quatorze ans[3]. De 1900 à 1902 il étudie à la Leyton School of Art[4]. De 1902 à 1904 il travaille en tant qu'assistant pour William Reynolds-Stephens (en)[5]. Il se consacre d'abord principalement à la peinture, puis après la première guerre mondiale, se tourne de plus en plus vers la sculpture[6]. Durant cette guerre, il est un membre du régiment Artists' Rifles[7]. Dans les années 1920 et 1930, il est un membre important de l'avant-garde britannique, et avec Henri Gaudier-Brzeska et Jacob Epstein, il représente en Grande-Bretagne et dans le monde le meilleur et le plus avancé dans la sculpture britannique[8].

Frank Dobson est professeur de sculpture au Royal College of Art de 1946 à 1953 et est élu cette dernière année Royal Academician[9].

Il est mort le 22 juillet 1963 dans sa ville natale[3],[10].

Sa réputation a été éclipsée par le modernisme mais elle revient maintenant (2011), il est reconnu comme l'un des personnages clés de la sculpture britannique du XXe siècle[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Neville Jason, 2004
  2. Harry Ashmore, 1961
  3. a, b et c Bénézit, 2006
  4. Frances Spalding et Judith Collins, 1991
  5. Ian Chilvers et John Glaves-Smith, 2009
  6. Ian Chilvers, 2004
  7. Stephen Ely Tabachnick, 2004
  8. Neville Jason, Frank Dobson et Lisa Thompson-Pharoah, 1994
  9. Nick Rennison, 2009
  10. Ian Chilvers, 2009
  11. Derek Sumeray et John Sheppard, 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages utilisés comme sources[modifier | modifier le code]

Classement par ordre chronologique :

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

Classement par ordre chronologique :

Liens externes[modifier | modifier le code]