Frank Castorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frank Castorf, né le à Berlin, est un metteur en scène allemand. Il a dirigé la Volksbühne am Rosa-Luxemburg-Platz de Berlin de 1992 à 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1969 à 1970, Castorf suit les cours de la Deutsche Reichsbahn. Après avoir effectué son service militaire dans les douanes, il suit des cours d’études théâtrales de 1971 à 1976 auprès d'Ernst Schumacher, Rudolf Münz et Joachim Fiebach à l'université Humboldt de Berlin. Sa thèse de doctorat sur Ionesco (Grundlinien der 'Entwicklung' der weltanschaulich-ideologischen und künstlerisch-ästhetischen Positionen Ionescos zur Wirklichkeit) reçoit la mention très bien.

De 1976 à 1978, il est dramaturge au Bergarbeitertheater de Senftenberg. À la suite d'un blâme, il est envoyé au Stadttheater de la ville de Brandebourg. Là-bas, en 1984, sous la pression du SED local (le parti communiste de la RDA), sa mise en scène des Tambours dans la nuit (Trommeln in der Nacht) de Bertolt Brecht est suspendue. Après la représentation de sa mise en scène d'Une maison de poupée d’Ibsen, une procédure disciplinaire se solde par la fin de son contrat.

Par la suite, Castorf travaille pour le Schauspielhaus de Karl-Marx-Stadt (aujourd’hui Chemnitz), le Neue Theater de Halle, La Volksbühne et le Deutsches Theater à Berlin.

À partir de 1989 ses mises en scène seront jouées dans toute l’Allemagne, notamment au Prinzregententheater et au Residenztheater de Munich ainsi qu’au Schauspielhaus de Hambourg. Il est intendant de la Volksbühne am Rosa-Luxemburg-Platz à Berlin-Mitte de 1992 à 2017.

En 1994 il reçoit le prix Fritz-Kortner et est élu membre de l'Académie des arts de Berlin[1]. En 2000 il est récompensé avec le comédien Henry Hübchen par le prix du théâtre de Berlin de la Fondation Preußische Seehandlung ainsi que par une nomination au Nestroy-Theaterpreis. Il reçoit en 2002 le prix Schiller de la ville de Mannheim et en 2003 le prix de l’Institut international du théâtre (Preis des Internationalen Theaterinstituts) et le prix Friedrich-Luft du Berliner Morgenpost. La revue de théâtre Theater Heute élit Castorf metteur en scène de l’année en 2002 et 2003.

En 2004 Castorf devient directeur artistique de la Ruhrfestspiele de Recklinghausen. En raison de difficultés financières, son contrat ne dure qu’une saison. En 2013, il met en scène la Tétralogie de Richard Wagner au Festival de Bayreuth qui est accueilli par une huée de sifflets[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]