Frank Campeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Campeau.
Frank Campeau
Description de cette image, également commentée ci-après

En 1920, pour Exhibitors Herald

Naissance
Détroit
Michigan, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 78 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Profession Acteur
Films notables His Majesty, the American
Trois sublimes canailles
Abraham Lincoln

Frank Campeau est un acteur américain, né le à Détroit (Michigan), mort le à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1913 à Broadway, avec Mary Young et John Barrymore (au centre), dans Believe Me, Xantippe

Frank Campeau entame sa carrière d'acteur au théâtre et joue notamment à Broadway (New York) dans quatre pièces, la première en 1904, la dernière en 1916. Entretemps, mentionnons Believe Me, Xantippe en 1913, avec John Barrymore, Henry Hull et Theodore Roberts.

Au cinéma, il contribue à quatre-vingt-quinze films américains (y compris trente-neuf westerns), dont une soixantaine muets, le premier étant le court métrage Kit Carson's Wooing de Francis Boggs, avec Jack Conway, sorti en 1911.

En particulier, il apparaît dans trois films muets de John Ford, Le Pionnier de la baie d'Hudson (1923, avec Tom Mix et Kathleen Key), La Tornade (1923, avec David Butler et Gladys Hulette) et Trois sublimes canailles (1926, avec George O'Brien et Olive Borden).

Autre fait notable, il collabore à quinze films muets ayant pour vedette Douglas Fairbanks, sortis de 1916 à 1921, dont A Modern Musketeer (en) d'Allan Dwan (1917) et His Majesty, the American de Joseph Henabery (1919), tous deux avec également Marjorie Daw.

Parmi ses films parlants, citons The Gamblers de Michael Curtiz (1929, avec H. B. Warner et Lois Wilson), Abraham Lincoln de D. W. Griffith (1930, avec Walter Huston dans le rôle-titre, lui-même personnifiant Philip Sheridan), L'Attaque de la caravane d'Otto Brower et David Burton (1931, avec Gary Cooper et Lili Damita), ou encore Robin des Bois d'El Dorado de William A. Wellman (1936, avec Warner Baxter dans le rôle-titre). Son dernier film, où il tient un petit rôle non crédité, sort en 1940.

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

De g. à d. : J. Farrell MacDonald, Tom Santschi, Olive Borden, Frank Campeau et George O'Brien, dans Trois sublimes canailles (1926, poster promotionnel)
Dans Abraham Lincoln (1930)

Liens externes[modifier | modifier le code]