Frank Barson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un footballeur britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Frank Barson
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Frank Barson
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance 10 avril 1891
Lieu Sheffield
Décès 13 septembre 1968
Lieu Birmingham
Taille 2,08 m[1]
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1911-1919 Barnsley
1919-1922 Aston Villa
1922-1928 Manchester United
1928-1929 Watford
1929-1930 Hartlepool United
1930-1931 Wigan Borough
1932-1935 Rhyl Athletic
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1920-1921 Drapeau : Angleterre Angleterre 1 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Frank Barson (10 avril 1891 à Grimesthorpe13 septembre 1968) est un joueur de football anglais. Il entre dans la vie active comme forgeron[2] et commence sa carrière de footballeur dans des clubs amateurs de Sheffield avant de devenir professionnel à Barnsley en 1911. Il a ensuite joué pour différents club anglais dont Manchester United et Aston Villa, avec qui il a remporté la coupe d'Angleterre en 1920.

Barson était l'un des joueurs les plus craints de son époque et avait une réputation de joueur rugueux[3]. Il devait parfois être escorté hors du terrain par des policiers pour le protéger des supporters adverses en colère[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Frank Barton », sur www.btinternet.com (consulté le 11 février 2008).
  2. a et b (en) Sarah Crabtree, « Soccer legend's medal for sale », sur www.thestar.co.uk,‎ (consulté le 11 février 2008).
  3. (en) Alex Murphy, « Football's 50 greatest hard men », sur www.timesonline.co.uk,‎ (consulté le 11 février 2008), sa violence lui a notamment valu une suspension de sept mois.

Source[modifier | modifier le code]