Franjo Šeper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franjo Šeper
Image illustrative de l'article Franjo Šeper
Biographie
Naissance
à Osijek, Croatie (Empire austro-hongrois)
Ordination sacerdotale
Décès
à Rome (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par le pape Paul VI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de Ss. Pietro e Paolo in Ostiense
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Mgr
Josip Antun Ujcic
Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi
Archevêque de Zagreb
Archevêque titulaire de Philippopolis in Thracia
Archevêque coadjuteur de Zagreb

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Franjo Šeper (né le à Osijek, en Croatie, alors pays de l'Empire austro-hongrois, et mort le à Rome), est un cardinal croate de l'Église catholique de l'ex-Yougoslavie. Il a été archevêque de Zagreb puis préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi au Vatican.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1905 de parents croates, Vjekoslav et Maria Šeper, Franjo (François en français) est l'aîné de quatre enfants : Ivka, Štefica et Mirko (Štefica meurt en bas âge). En 1910, la famille déménage dans la capitale de la Croatie, Zagreb. Franjo Šeper entre au séminaire de Zagreb en 1924 puis est très vite envoyé à Rome par le cardinal Antun Bauer pour y poursuive ses études. Il obtient un doctorat en philosophie en 1927 et un doctorat en théologie en 1931. Il est ordonné prêtre à Rome en 1930.

Il exerce une activité pastorale à Zagreb, y est professeur, secrétaire de l'archevêque, recteur du séminaire et administrateur de la paroisse du Christ-Roi. Il est nommé archevêque titulaire de Philippopolis in Thracia et coadjuteur de Zagreb par le pape Pie XII en 1954. Il succède au cardinal Alojzije Stepinac comme archevêque de Zagreb en 1960. Il participe à ce titre au concile Vatican II de 1962 à 1965.

Le pape Paul VI le créé cardinal lors du consistoire du au titre de Santi Pietro e Paolo. Il renonce à sa charge de préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi en novembre 1981. Il meurt à Rome, un mois plus tard, le 30 décembre 1981.

Cardinal-préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi[modifier | modifier le code]

Le cardinal Šeper est l'auteur de « Mysterium Ecclesiae » qui précise l'ecclésiologie de l'Église romaine, à la suite de la publication de la constitution « Lumen gentium » proclamée par le Concile de Vatican II.

En 1974, la congrégation publie un texte rappelant le refus traditionnel de l'Église de toutes les manœuvres abortives. En 1975, il signe une déclaration sur l'éthique sexuelle en général qui traite en particulier de l'homosexualité humaine. Ce texte est intitulé "Personna humana"[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  • (hr)Šeper : građa za životopis (tomes 1 et 2), de Monseigneur Đuro Pukec et Monseigneur Vladimir Stanković, Édition "Nadbiskuski Duhovni Stol", Zagreb, 1982.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]