Francofolies de Spa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francofolies (homonymie).
Francofolies de Spa
Image illustrative de l'article Francofolies de Spa
Logo des Francofolies de Spa 2017

Lieu Spa, Drapeau de la Belgique Belgique
Coordonnées 50° 29′ 32″ nord, 5° 51′ 49″ est
Période Juillet
Scènes Pierre Rapsat, Proximus, Sabam, Parc et Red Bull
Date de création 1994
Statut juridique ASBL
Organisateurs Belgomania
Direction Jean Steffens - Charles Gardier
Site web www.francofolies.be

Les Francofolies de Spa sont un festival de musique qui se tient dans la ville de Spa en Belgique, depuis 1994, inspiré par les Francofolies de La Rochelle, France. Il a pris la suite du Festival international de la Chanson française, qui se tenait dans la même ville.

Historique[modifier | modifier le code]

Le festival a grandi au fil des ans et attire désormais chaque année près de 170 000 festivaliers et dure 4 jours[1].

Les Francofolies de Spa sont aujourd'hui un des plus grands festivals musicaux de Belgique[réf. nécessaire].

Parmi les artistes qui s'y sont produits : Renaud, Indochine, Eddy Mitchell, Johnny Hallyday, Francis Cabrel, Salvatore Adamo, Bénabar, Olivia Ruiz, Nolwenn Leroy, Vanessa Paradis, Jacques Dutronc, Michel Fugain, Calogero, Jean-Louis Aubert, Alain Souchon, Cœur de pirate, Martin Solveig, Stromae, Cali, Patrick Bruel, Julien Doré, Jeff Bodart, Hooverphonic, Girls in Hawaii, Gaëtan Roussel, Suarez, BJ Scott, Bernard Lavilliers, Machiavel, Bastian Baker,The Magician, Compuphonic, Gad Elmaleh, Frero Delavega, Brigitte, Kid Noize, etc.

Description[modifier | modifier le code]

Le festival est aussi une occasion, pour les jeunes artistes, de se faire connaître : près de la moitié de la programmation est consacrée aux artistes belges.

Les Francofolies proposent cinq scènes principales et plusieurs scènes annexes (concerts gratuits) :

  • Village Francofou (scène Proximus, scène Sabam, scène Red Bull, scène du Parc)
  • Place de l'Hôtel de Ville (Scène Pierre Rapsat)
  • Centre Jeunes (scène des Vitrines)

Les Francofolies de Spa sont aussi le premier festival à consacrer une partie de leur programme aux enfants[réf. nécessaire] avec les Francos Juniors.

Éditions[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Aubert sur scène (hors Francofolies)

L'édition 2012 a rassemblé 160 000 spectateurs durant les cinq jours du festival[2]. Du au , les organisateurs ont proposés 230 concerts sur quinze scènes différentes[3], dont quatre soirées sur la Place de l'Hôtel de ville. Pour les 10 ans de la disparition de Pierre Rapsat, les artistes étaient invités à chanter l'un de ses chansons[4].

Sur la scène Pierre Rapsat, Nolwenn Leroy et Thomas Dutronc étaient les vedettes du premier soir, le 19 juillet, mais les regards se portaient surtout sur Hugh Laurie, interprète du Dr House reprenant des classiques de blues[5]. Kiss and Drive ouvrait la soirée. La deuxième soirée accueillait exceptionellement des artsites chantant en anglais : les Belges de Joshua, le Britannique Charlie Winston et la Belge Selah Sue. Laurent Voulzy est la vedette de la troisième soirée. Il est précédé de Christophe Willem et de Sarah Carlier. Jean-Louis Aubert a clôturé le festival, précédé par Bénabar et par une fête à Machiavel.

Les scènes du village francofou ont vu les concerts, entre autre de Julien Doré, Shaka Ponk, Amadou et Mariam, La Grande Sophie, Ours, L, Mickaël Miro, Rover, Pony Pony Run Run, Florian Delavega et jérémy Frérot, Jean-Louis Murat, Catherine Ringer, Emily Loizeau ou encore Rachida Brakni.

La scène du Casino a notamment accueilli Maurane et William Sheller.

2013[modifier | modifier le code]

Martin Solveig sur scène (hors Francofolies)

Pour sa 20e édition, le festival spadois s'est déroulé sur cinq jours, du au . En tout, 181 concerts[6] ont rassemblé quelque 180 000 festivaliers[7]. Le nombre de spectacles est en baisse mais les organisateurs ont programmé davantage de « grands noms » au village francofou[6].

Martin Solveig fut la première star sur la scène principale de la Place de l'Hôtel de ville, le 18 juillet. Il était précédé de Damien Saez, Ozark Henry et Black Box Revelation. Le lendemain, place à un imitateur, Michaël Gregorio. Il est précédé par deux vétérans de la chanson française : Serge Lama et Julien Clerc. La soirée avait commencé avec Renato. Pascal Obispo est la vedette de la troisième soirée, précédé de Quentin Mosimann et Acta. Enfin, le 21 juillet, jour de la fête nationale belge, la soirée est à 100 % belge avec Malibu Stacy, Les Gauff', Suarez et le Grand Jojo[8].

La programmation du village francofou reprend des artistes tels que JoeyStarr, Orelsan, Olivia Ruiz, Daan, Tal, Benjamin Biolay, Cali, Lou Doillon, Saule, Raphael, Jenifer, Daran, Axel Bauer ou encore Stephan Eicher[8].

2014[modifier | modifier le code]

Stromae sur scène (hors Francofolies)

Pour leurs 20 ans d'existence, les Francofolies de Spa se sont déroulées sur six jours, au , et ont accueilli 112 artistes, dont la star belge du moment : Stromae[9]. Au total, 170 000 amateurs de musique se sont déplacés dans la station thermale. Un chiffre en légère baisse due à une soirée de moins sur la Place de l'Hôtel de Ville[10].

Le festival s'est ouvert exceptionnellement sur la Place de l'Hôtel de ville, le 16 juillet, avec les concerts de Gabriel Ríos[11] et surtout de Stromae, dont les tickets se sont vendus en moins de 36 heures[9]. Deux jours après, c'est au tour de -M-, Hooverphonic et Julien Doré d'investir la scène Pierre Rapsat. Patrick Bruel est la star de la troisième et dernière soirée sur la scène pricipale, le 19 juillet, précédé de Noa Moon et de la harpiste M'Michèle[9].

Soixante-cinq concerts sont organisés au village francofou. Bernard Lavilliers, Renan Luce, BB Brunes, Gaëtan Roussel, Emmanuel Moire, Grand Corps Malade, Disiz, Joyce Jonathan, Sttellla, Suarez ou encore B.J. Scott se sont succédé sur les trois scènes.

2015[modifier | modifier le code]

Calogero sur scène (hors Francofolies)

Réduite à quatre jours, la 22e édition des Francofolies de Spa s'est déroulée du au [12]. Elles ont rassemblé 170 000 festivaliers. Elles sont marquées par une nouveauté : la présence d'un humoriste en tête d'affiche[13].

Trois soirées ont été organisées sur la Place de l'Hôtel de Ville. La première, le 18 juillet, accueillait Florent Pagny en invité principal, précédé d'une fête à B.J. Scott et de Typh Barrow. Pour la deuxième soirée, les organisateurs ont pour la première fois fait appel à un humoriste : Gad Elmaleh. La soirée ne fut cependant pas uniquement consacrée à l'humour : Old Jazzy Beat Mastazz ont fait sa première partie. Calogero était la vedette de la dernière soirée sur la scène Pierre Rapsat, le 20. Il était précédé d'une fête à Hugo et d'Antoine Chance[14].

Les quatre scènes du Village francofou ont vu défiler, entre autres, Cali, Arno, Cats on Trees, Quentin Mosimann, Kid Noize, Vianney, Daan et Alice on the roof[12].

2016[modifier | modifier le code]

Michel Polnareff sur scène (hors Francofolies)

Organisé sur cinq jours, du au , le festival a rassemblé 180 000 spectateurs à Spa[15] pour applaudir les 126 artistes programmés[16]. L'édition est marquée par une sécurité renforcée en raison des menaces terroristes mais aussi par un réaménagement du village francofou[15].

Sur la Place de l'Hôtel de Ville, Michel Polnareff était la vedette de la soirée du 19 juillet, pour son retour sur scène après 9 ans d'absence. Il était précédé d'un concert de Machiavel accompagné par les cordes de l'Orchestre royal de chambre de Wallonie. Pascal Obispo s'y produit, le lendemain, avec un orchestre symphonique. Il est précédé par Sirius Plan et GrandGeorge. Pour la première fois à Spa, Kendji Girac a présenté son spectacle le 21 juillet, précédé par Jali. Enfin, trois chanteuses se sont partagé la scène Pierre Rapsat, le 22 juillet : Romy Conzen, Louane et Zazie[17].

Les trois scènes du village francofou ont accueilli, entre autres, les concerts de Cœur de pirate, Boulevard des airs, Doc Gyneco, Hollywood Porn Stars, Ghinzu, Alice on the Roof ou Puggy[17].

2017[modifier | modifier le code]

Michel Sardou chante L'An mil sur la scène Pierre Rapsat

La 24e édition des Francofolies s'est déroulée sur quatre jours, du au , soit un jour de moins que l'édition précédente[18]. Les 90 concerts programmés[19] ont rassemblé 140 000 festivaliers[20].

La scène Pierre Rapsat a accueilli Michel Sardou, le 20 juillet, pour son ultime tournée et pour la première fois à Spa. Il était précédé par Alexandre Désilets. Le lendemain, Renaud est la tête d'affiche, précédé d'un hommage à Pierre Rapsat pour le 15e anniversaire de sa disparition par la chorale Solaris et par Gauvain Sers. Le 22 juillet, place au Belge Loïc Nottet pour son premier spectacle. Il était précédé par Baloji et le trio Ulysse[21].

Du côté du village francofou, les festivaliers ont pu applaudir, entre autres, Gérald de Palmas, Patricia Kaas, Cali, Bigflo & Oli, Kid Noize, Claudio Capéo, The Avener ou encore Saule[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique des Francofolies », sur francofolies.be
  2. « Francofolies : moins de festivaliers, plus de qualité », sur LaLibre.be, (consulté le 4 août 2017).
  3. « Le programme complet » [PDF], sur Sudinfo.be (consulté le 4 août 2017).
  4. « 230 concerts sur 15 scènes aux Francofolies de Spa », sur Sudinfo.be, http://www.sudinfo.be/407877/article/regions/verviers/2012-05-03/230-concerts-sur-15-scenes-aux-francofolies-de-spa-videos (consulté le 4 août 2017).
  5. Luc Lorfèvre, « Francofolies de Spa: Hugh Laurie,Un Dr House aux petits soins », sur Moustique, (consulté le 4 août 2017).
  6. a et b « Francofolies de Spa: la 20e édition sera "exceptionnelle" », sur DH.be, (consulté le 30 juillet 2017).
  7. Thierry Coljon, « Sous 180.000 soleil saux Francofolies », sur Le Soir, (consulté le 30 juillet 2017).
  8. a et b « Francofolies 2013 », sur site officiel de la ville de Spa (consulté le 30 juillet 2017).
  9. a, b et c « Francofolies de Spa 2014 : Conférence de presse » [PDF], sur Wallonie - Bruxelles international.be, (consulté le 30 juillet 2017).
  10. Romain Rixhon, « Les Francofolies de Spa 2014 en 200 images », sur L'Avenir.net, (consulté le 30 juillet 2017).
  11. « Spa: un fabuleux début de festival des Francofolies avec Stromae », sur LaMeuse.be, (consulté le 30 juillet 2017).
  12. a et b « Les Francofolies de Spa écourtées », sur 7sur7, (consulté le 29 juillet 2017).
  13. « Bilan: 170 000 festivaliers à Spa lors des 22e Francofolies », sur RTBF.be, (consulté le 29 juillet 2017).
  14. « Découvrez les têtes d'affiches des prochaines Francofolies de Spa ! », sur Télépro, (consulté le 29 juillet 2017).
  15. a et b Jean-Raphaël Marot, « Francofolies de Spa 2016 : le bilan final », sur Moustique, (consulté le 29 juillet 2017).
  16. « Polnareff et une journée "100% accessible" pour lancer les 23e Francofolies de Spa », sur RTBF.be, (consulté le 29 juillet 2017).
  17. a et b « Les Francofolies de Spa s'ouvriront le 19 juillet avec le retour Michel Polnareff », sur La Libre.be, (consulté le 29 juillet 2017).
  18. « Quelque 150 000 festivaliers attendus aux Francofolies de Spa du 20 au 23 juillet », sur RTBF.be, (consulté le 29 juillet 2017).
  19. « Le patron des "Francos" fustige le cachet des artistes », sur L'Écho, (consulté le 29 juillet 2017).
  20. Thierry Coljon, « Pour leur quart de siècle, les Francofolies de Spa devront se renouveler », sur Le Soir +, (consulté le 29 juillet 2017).
  21. a et b Marc Uytterhaeghe, « Francofolies de Spa: trois exclusivités et un hommage à Rapsat », sur L'Avenir.net, (consulté le 29 juillet 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :