Franco Volpi (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Volpi et Franco Volpi.
Franco Volpi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
VicenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Franco Volpi (né le à Vicenza, en Vénétie et mort dans la même ville le , des suites d'un accident de la circulation) est un philosophe italien.

C'était un spécialiste de Schopenhauer, Nietzsche et Heidegger.

Biographie[modifier | modifier le code]

Historien de la philosophie et philosophe, Franco Volpi a rédigé une importante bibliographie. En 2000 il publie, chez Mondadori, Le dictionnaire des œuvres philosophiques, traduction italienne de l'allemand Lexikon der philosophischen Werke, qu'il avait mis au point auparavant.

Le 13 avril 2009, à midi, tandis qu'il roulait à vélo près de San Germano dei Berici, il est heurté par une voiture et succombera quelques heures plus tard.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Élève du philosophe aristotélisant italien Enrico Berti et de l’Université de Padoue, où il était professeur, il découvrit très tôt que le plus grand aristotélisant de son temps était Heidegger, dont il devint l'un des interprètes les plus célèbres et les plus reconnus. C’est ainsi qu’il fut le premier à mettre en lumière qu'Être et temps était une réécriture de l' Éthique à Nicomaque[réf. nécessaire].

Correspondant régulier de la Repubblica de Rome, son dernier article, paru la semaine de sa mort, portait sur les déclarations les plus récentes du pape sur Nietzsche. « Même si la vie n'est pas belle », écrivait-il le 10 avril, « c'est à nous qu'il appartient de la rendre telle. L'un des problèmes de l'Église actuelle est que la production du bonheur lui a échappé des mains. Mais ce n'est pas la faute de Nietzsche si la force de l'Évangile s'évanouit et si la condition de l'homme occidental est toujours de plus en plus paganisée. »

Œuvres principales traduites en France[modifier | modifier le code]