Franco Ferrucci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Franco Ferrucci
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Franco Ferrucci, né le à Pise et mort le à New York, est un universitaire, critique littéraire[1] et romancier italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur de littérature à l'université Rutgers (New Jersey) de 1970 à 2002, Franco Ferrucci fut révélé au grand public par la publication en 1986 chez Mondadori de son roman philosophique La Création (Il mondo creato), salué par Umberto Eco. Il est alors associé à la « Génération des années trente ».

Ensuite, plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en français, anglais, allemand, turc, etc.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Traductions en français
  • La Création - autobiographie de Dieu, rééd. Pocket
  • Lettre à un adolescent sur le bonheur, Arléa, (traduit par Jean-Pierre Milelli).
  • Un amour singulier, Arléa, 1997
En italien
  • L'anatra nel cortile, 1971
  • L'assedio e il ritorno, 1974
  • Il mondo creato, Mondadori, 1986 ; réédition : Fazi Editore, 1999, (ISBN 8-88112-124-7)
  • Il poema del desiderio: Poetica e passione in Dante, 1990
  • Nuovo discorso sugli italiani (Piccoli saggi), 1993
  • Fuochi, 1993
  • Ars poetica, 1994
  • Il formidabile deserto: Lettura di Giacomo Leopardi, 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans La Stampa du , Furio Columbo considère aussi Franco Ferrucci comme « le meilleur critique littéraire de sa génération. »

Liens externes[modifier | modifier le code]