Franck Prazan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franck Prazan
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Nationalité
Activité
collectionneur d'artVoir et modifier les données sur Wikidata

Franck Prazan (né en 1966), est un collectionneur, marchand d’art et galeriste français[1]. Il est spécialiste de l'École de Paris des années 1950 et des artistes tels que Jean-Michel Atlan, Pierre Soulages, Serge Poliakoff ou Nicolas de Staël. Il est membre du Syndicat National des Antiquaires[2] et du Comité Professionnel des Galeries d’Art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'European Business School, Franck Prazan a par la suite travaillé au sein de Dior Couture, Cartier International et Philippe Charriol[3].

En 1996 il rejoint Christie's France en tant que Directeur Général et mène son installation avenue Matignon à Paris[4].

En 2004, Franck Prazan a pris la succession de son père Bernard Prazan à la tête de la galerie Applicat-Prazan[5], consacrée aux peintures des principaux artistes de la Seconde École de Paris (1945 - 1965)[6].

En 2010, la galerie ouvre un second espace rive droite, 14 avenue de Matignon[7].

Activité de galeriste[modifier | modifier le code]

Applicat-Prazan participe régulièrement aux salons et foires d'art moderne tels que la Fiac, Frieze Masters, Art Basel Hong Kong, la Tefaf Maastricht, la Biennale des Antiquaires, et le Salon du Dessin.

Principales expositions[modifier | modifier le code]

Franck Prazan a organisé plusieurs expositions, parmi lesquelles :

Principaux artistes représentés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Balthazar Magazine, Mars-Avril 2008, Franck Prazan, l'homme sérieux
  2. fiche sur le site du syndicat
  3. L'Œil - no 565 - Janvier 2005, Bernard et Franck Prazan : le retour du fils prodigue
  4. Toutelaculture.com, Le salon du dessin a 20 ans, article de Amelie Blaustein Niddam, 30 mars 2011.
  5. Bernard et Franck Prazan : le retour du fils prodigue, op. cit.
  6. Franck Prazan, Paris reste une école, Le Figaro/Beaux-Arts -Le guide de l'Art 2011
  7. Le Journal des arts no 328, Juin 2010, Prazan ouvre un deuxième espace avenue Matignon.
  8. Les œuvres d'Alain Delon, Expo : "Mes années 50", le Figaro Magazine, 12 mai 2007
  9. Google Books
  10. l'Officiel, galeries et musées

Liens externes[modifier | modifier le code]