Franck Bail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Franck Bail
Naissance
Décès
(à 65 ans)
Paris
Nom de naissance
Antoine Bail
Autres noms
Franck Bail
Nationalité
Activité
Maître
Élève
Lieu de travail
Mouvement
Fratrie
Femme à la fontaine (1907), Remiremont, musée Charles de Bruyères.

Antoine Bail dit Franck Bail, né le à Paris où il est mort le 20 mars 1924 dans le 4e arrondissement[1], est un peintre français[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille d'artistes lyonnais, Franck Bail est le fils du peintre Antoine-Jean Bail, qui lui apprit le métier, et le disciple de son frère, le peintre Joseph Bail. Il fut aussi l'élève de Jean-Léon Gérôme et de Carolus-Duran. Franck Bail peint des portraits, des scènes d'intérieur du monde rural, des natures mortes et des fleurs. Il peint en région parisienne et en Auvergne. Les frères Bail œuvraient également à Chasselay Page d'aide sur l'homonymie.

Son atelier était situé au no 70 rue de Rochechouart à Paris.

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 8 août 1920[3].

Salons[modifier | modifier le code]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit
  • Collectif, Portraitistes lyonnais, 1800-1914, [exposition au Musée des beaux-arts de Lyon, Palais Saint-Pierre, juin-septembre 1986], Musée des beaux-arts, Lyon, 1986, p. 52-53 (ISBN 2-901306-13-6)
  • Élisabeth Hardouin-Fugier et Étienne Grafe, Les peintres de fleurs en France : de Redouté à Redon : suivi d'un répertoire des peintres cités dans l'ouvrage, Éd. de l'Amateur, Paris, 2003, 299 p. (ISBN 2-85917-383-8)
  • (en) Gabriel P. Weisberg, « Painters from Lyon : The Bails and the continuation of a popular realist tradition », in Arts Magazine, no 55, avril 1981
  • André Roussard, Dictionnaire des peintres à Montmartre, Éd. A. Roussard, Roissy-en-Brie, 1999, p. 46/640.p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Archives de Paris, acte de décès n°626, vue 3/31
  2. Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, Tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 67
  3. Base Léonore

Liens externes[modifier | modifier le code]