Francisco de Paula Rodrigues Alves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Francisco de Paula Rodrigues Alves
Illustration.
Portrait officiel de Francisco de Paula Rodrigues Alves en 1902.
Fonctions
Président de la République des États-Unis du Brésil
Investiture prévue –
Élu
Vice-président Delfim Moreira

(4 ans)
Vice-président Nilo Procópio Peçanha
Prédécesseur Campos Sales
Successeur Afonso Pena
Président de l'État de São Paulo

(4 ans)
Prédécesseur Manuel Joaquim de Albuquerque Lins
Successeur Altino Arantes

(1 an, 9 mois et 12 jours)
Prédécesseur Fernando Prestes
Successeur Domingos de Morais

(5 mois et 8 jours)
Prédécesseur Antônio de Queirós Teles
Successeur Francisco Antônio Dutra Rodrigues
Biographie
Nom de naissance Francisco de Paula Rodrigues Alves
Date de naissance
Lieu de naissance Guaratinguetá (Empire du Brésil)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Rio de Janeiro (Brésil)
Nature du décès grippe espagnole
Nationalité brésilienne
Parti politique Parti républicain pauliste
Profession Avocat

Francisco de Paula Rodrigues Alves
Présidents de la République des États-Unis du Brésil

Francisco de Paula Rodrigues Alves, né le à Guaratinguetá et mort le à Rio de Janeiro, est un avocat et homme d'État brésilien. Il est président de la République des États-Unis du Brésil de 1902 à 1906, mais meurt sans pouvoir prendre ses fonctions pour un second mandat, qui aurait dû durer de 1918 à 1922.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francisco de Paula Rodrigues Alves est né à Guaratinguetá, dans l'État de São Paulo. Il est diplômé de droit à São Paulo en 1870 par la Faculdade de Direito do Largo de São Francisco. Sa carrière publique commence comme membre du conseil de sa ville natale de 1866 à 1870. Il devient procureur en 1870 puis de 1872 à 1879, il est membre provincial de la Chambre des représentants. Toujours durant l'Empire, il est président de la province de São Paulo de 1887 à 1888. Après la proclamation de la République le , il devient membre de l'Assemblée constituante pûis de la Chambre des représentants entre 1891 et 1893. Il exerce la fonction de ministre des Finances de 1891 à 1892 et de 1894 à 1896.

Le , il démissionne de son second mandat de président de la province de São Paulo pour se présenter à l'élection pour la présidence de la République qu'il remporte et est le cinquième président du Brésil de 1902 à 1906. Il se distingue comme planificateur urbain et responsable des finances publiques de l'État. Pendant son mandat, il contribue à remodeler Rio de Janeiro, alors capitale, un effort ponctué en 1904 par la révolte des vaccins.

Il est élu pour un second mandat en 1918 mais il contracte la « grippe espagnole » et meurt le sans avoir pu prendre ses fonctions. Delfim Moreira, vice-président, remplit les fonctions présidentielles à sa place.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :