Francisco Pradilla y Ortiz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ortiz.
Francisco Pradilla y Ortiz
Autorretrato de Francisco Pradilla.jpg

Autoportrait, vers 1917

Naissance
Décès
(à 73 ans)
Madrid
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
Distinctions
Ordre du Mérite pour les sciences et arts (d)
Grand-croix de l'ordre d'Isabelle la Catholique‎Voir et modifier les données sur Wikidata

Francisco Pradilla y Ortiz, né le à Villanueva de Gállego près de Saragosse en Espagne et mort le à Madrid, est un peintre et dessinateur espagnol réaliste du XIXe siècle, célèbre pour ses peintures historiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à Saragosse, il intègre l'Académie royale des beaux-arts de San Fernando puis l'Academia de Acuarelistas de Madrid en 1863. En 1873, il obtient une bourse pour aller travailler à l'Académie d'Espagne à Rome auprès d'Alfredo Serri. Il en sera nommé directeur de 1881 à 1883. En 1897, il devient brièvement le directeur du Musée du Prado.

Considéré principalement comme un peintre de scènes historiques, il est l'auteur de plus de 1000 toiles.

Il a aussi réalisé des illustrations pour des revues, comme La Ilustración Española y Americana .

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

  • Doña Joanna of Castile (1878), médaille d'honneur de l'exposition nationale d'Espagne, huile sur toile, 340 x 500 cm, Madrid, Musée du Prado;
  • La Rendición de Granada (1882), commissionné par le Sénat espagnol
  • Cortejo del bautizo del Príncipe Don Juan, hijo de los Reyes Católicos, por las calles de Sevilla (1910)

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :