Francisco Goldman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Francisco Goldman
Description de l'image Z francisco goldman 8304680.JPG.
Naissance
Boston
Activité principale
romancier, écrivain, professeur d'université
Distinctions
bourse Guggenheim, Index Award, prix Femina étranger

Francisco Goldman est un romancier, journaliste et professeur américain né en 1954 à Boston d'une mère guatémaltèque et catholique et d'un père juif américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses textes sont repris dans Esquire, Harper's, le New Yorker, The New York Times Magazine, The New York Review of Books...

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Le Matelot, [« The Ordinary Seaman », 1997], trad. de Joseph Antoine, Paris, Éditions Écriture, 1999, 416 p. (ISBN 978-2909240367)
  • L'Époux divin, [« The Divine Husband », 2004], trad. de Guillemette de Saint-Aubin, Paris, Éditions de l'Olivier, 2006, 607 p.
  • Dire son nom, [« Say Her Name », 2011], trad. de Guillemette de Saint-Aubin, Paris, Christian Bourgois Éditeur, coll. « Littérature étrangère », 2011, 420 p. (ISBN 978-2267022063)[1],[2]
- Prix Femina étranger 2011[3]
  • Circuit intérieur, [« The Interior Circuit: A Mexico City Chronicle (Mexico City Chronicles) », 2014], trad. de Guillemette de Saint-Aubin, Paris, Christian Bourgois Éditeur, coll. « Littérature étrangère », 2015, 406 p. (ISBN 978-2-267-02743-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Clavel, « Francisco Goldman fait le récit d'un cauchemar éveillé », sur http://www.lexpress.fr/culture/livre,‎ (consulté le 7 novembre 2011)
  2. « Grand entretien à New-York avec Francisco Goldman. », sur http://www.franceculture.fr,‎ (consulté le 7 novembre 2011)
  3. « Francisco Goldman, Femina étranger pour un livre de deuil et d'amour », sur http://www.tv5.org,‎ (consulté le 7 novembre 2011)