Francis Rocard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rocard.
Francis Rocard
Francis Rocard 2014.jpg

Francis Rocard en décembre 2014.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université Paris-Sud (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Parentèle
Yves Rocard (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Francis Rocard, né le à Paris, est un astrophysicien français.

Il est responsable depuis 1989 du programme d'exploration du système solaire au Centre national d'études spatiales (CNES).

Famille[modifier | modifier le code]

Francis Rocard est le petit-fils du physicien Yves Rocard, le fils de l'homme politique Michel Rocard et le cousin issu de germain de l'actrice Pascale Rocard et de l'écrivaine Ann Rocard.

Marié à Claudie Rocard-Laperrousaz, photographe[1], il a trois enfants, Clément, Louise et Claire[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1986, il obtient un doctorat ès sciences en astrophysique de l’université Paris-Sud[3] et commence sa carrière comme astrophysicien au CNRS en participant à la mission VEGA de survol de la comète de Halley et à la mission Phobos, d’étude minéralogique de la surface de Mars[3]. En 1989, il entre au CNES comme responsable des programmes d’exploration du système solaire. À ce titre, il participe aux missions d'études de Mars 96, programme d’exploration de la planète rouge avec la Russie[3]. Depuis 1998, il coordonne la mise en œuvre du programme d’exploration de Mars à travers les missions Mars Express, NetLander et de la sonde Cassini-Huygens en coopération avec l’Agence spatiale européenne (ESA) et la NASA[3]. Il supervise également Rosetta, mission d'étude d’une comète avec l'ESA[3]. Rosetta s'est mis en « orbite » autour de la comète Churyumov-Gerasimenko en août 2014[4]. Une odyssée de dix ans pour cette sonde qui pèse trois tonnes et coûte un milliard d'euros, et qui a posé la sonde fille Philae sur le noyau cométaire le .

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Francis Rocard et Florence Chiavassa, Quelle est la véritable histoire du système solaire ?, Le Pommier, coll. « Les plus grandes petites pommes du savoir no 2 », (ISBN 978-2746508668).
  • Francis Rocard, Alfred McEwen, Xavier Barral, contributions de Sébastien Girard, Nicolas Mangold, Mars : une exploration photographique, Paris, Éd. Xavier Barral, 2013 (ISBN 9782365110006) (ouvrage réunissant pour la première fois une série d'images panoramiques transmises par la sonde MRO).
  • Planète rouge : dernières nouvelles de Mars, Paris, Dunod, , 2e éd. (ISBN 9782100499403).
  • Planète rouge : Mars : mythes et explorations, Paris, Dunod, , 1re éd. (ISBN 9782100072606).
  • Planète Mars, Flammarion, coll. « Dominos », (ISBN 9782080357427).

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]