Francis Parkman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un historien image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un historien et un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Francis Parkman
Francis Parkman.jpg

Francis Parkman.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Œuvres réputées
The Oregon Trail, France and England in North America (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Francis Parkman (-) était un historien et un spécialiste en horticulture américain natif de Boston. Il est connu pour avoir publié plusieurs ouvrages sur l’Amérique française.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Oregon Trail (1847)
  • The Conspiracy of Pontiac (1851)
  • Vassall Morton (1856), a novel
  • The Pioneers of France in the New World (1865)
  • The Book of Roses (1866)
  • The Jesuits in North America in the Seventeenth Century (1867)
  • La Salle and the Discovery of the Great West (1869)
  • The Old Régime in Canada (1874)
  • Count Frontenac and New France under Louis XIV (1877)
  • Montcalm and Wolfe (1884)
  • A Half Century of Conflict (1892)
  • The Journals of Francis Parkman, New York: Harper, 1947.
  • The Letters of Francis Parkman, U of Oklahoma P, 1960.
  • The Battle for North America, a single-volume abridgement of France and England in North America, edited by John Tebbel. Doubleday 1948.

Traductions en français[modifier | modifier le code]

  • La piste de l’Oregon : à travers la Prairie et les Rocheuses, 1846-1847, traduction de The Oregon Trail par Jean Lambert, Payot, 1993
  • Les Jésuites dans l’Amérique du Nord au XVIIe siècle, traduction de The Jesuits in North America in the Seventeenth Century par Marguerite de Vaudreuil Clermont-Tonnerre, Didier, 1882

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]