Francis Nautet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Francis Nautet
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Francis Nautet (1854-1896) est un critique, historien de la littérature et écrivain belge de langue française.

Originaire de Verviers, il est l'un des fondateurs en 1895 de la revue littéraire Le Coq rouge[1] et le premier historien de la littérature belge d'expression française[2].

Œuvres et publications[modifier | modifier le code]

  • Le Saxe : comédie en un acte, 1884
  • Notes sur la littérature moderne, 1885-1889
  • Histoire des lettres belges d'expression française, 1891-1892

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dumont 1991, p. 238.
  2. Vanwelkenhuyzen 1957, p. 152-153.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Björn-Olav Dozo et François Provenzano, « Introduction », dans Historiographie de la littérature belge : une anthologie, Lyon, ENS éditions, coll. « Bibliothèque idéale des sciences sociales », (ISBN 978-2-84788-588-0, DOI 10.4000/books.enseditions.956), p. 7-31.
  • Georges-Henri Dumont, « Quand le Coq rouge plantait ses ergots sur la Jeune Belgique (1895-1897) », Bulletin de l'Académie royale de langue et de littératures françaises de Belgique, t. LXIX, nos 3-4,‎ , p. 236-255 (lire en ligne [PDF]).
  • Gustave Vanwelkenhuyzen, Francis Nautet : historien des lettres belges, Verviers, Aux éditions de l'Avant-poste, , 79 p.
  • Gustave Vanwelkenhuyzen, « Un Belge à Médan », Bulletin de l'Académie royale de langue et de littératures françaises de Belgique, t. XXXV, no 3,‎ , p. 152-166 (lire en ligne [PDF]).

Liens externes[modifier | modifier le code]