Francis Hong Yong-ho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Francis Hong Yong-ho
image illustrative de l’article Francis Hong Yong-ho
Biographie
Naissance
Pyongyang (Corée)
Ordination sacerdotale
Décès date inconnue (décès officiel en 2013)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Pyongyang
(date officielle)
Évêque titulaire d'Auzia
vicaire apostolique de Pyongyang
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Francis Hong Yong-ho, né le à Pyongyang et mort à une date inconnue, postérieure à 1949, est un évêque catholique de Corée du Nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ordonné prêtre le , Francis Hong Yong-ho est consacré évêque titulaire d'Auzia le et devient vicaire apostolique de Pyongyang. Il est emprisonné en 1949 par le régime de Kim Il Sung et est porté disparu à partir de cette date.

Le , le pape Jean XXIII le nomme néanmoins à la tête du diocèse de Pyongyang nouvellement constitué. Depuis cette date, les éditions successives de l'annuaire pontifical le portent comme évêque de Pyongyang et « disparu », sans qu'un nouveau titulaire du diocèse soit nommé[1].

En 2013, les évêques sud-coréens demandent l’ouverture d’un procès en béatification[2]. Le , le Saint-Siège reconnaît officiellement la vacance du siège de Pyongyang et retire le nom de Francis Hong Yong-ho de l'annuaire pontifical, ce qui rend possible l'ouverture de ce procès[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]