Francis Egerton (8e comte de Bridgewater)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francis Henry Egerton (11 novembre 17561er février 1829), 8e comte de Bridgewater, connu en tant que Francis Egerton jusqu'en 1823, fut un excentrique britannique, supporter de la théologie naturelle.

Il lègua par testament à la Société royale de Londres une somme de 8 000 livres sterling pour être distribuée entre plusieurs auteurs qui se chargeraient de rédiger des ouvrages ayant pour but de démontrer la puissance et la sagesse de Dieu. Cette fondation a fait naître notamment des ouvrages composés par John Herschel, William Buckland, Charles Bell, Thomas Chalmers, William Whewell, connus sous le nom de Traités de Bridgewater.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.