Francis Debyser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francis Debyser, mort le 16 mars 2015[1] est un pédagogue français qui a marqué l'enseignement des langues, notamment la didactique du français langue étrangère.

Il a été durant de longues années (de 1967 à 1987) le directeur du Bureau pour l'Enseignement de la Langue et de la Civilisation française à l'étranger BELC, rattaché au Centre international d'études pédagogiques, établissement dont il fut ensuite directeur adjoint de 1987 à 1998. Il est connu pour avoir développé la notion de simulation globale dans l'enseignement des langues[2].

Il est mort en mars 2015[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francis Debyser, Cartes noires, CIEP-Belc, 1983.
  • Francis Debyser, Le Tarot des mille et un contes, Éditions de l’école, 1977.- jeu de 80 cartes dessinées par Christian Estrade
  • Francis Debyser, Les Lettres de Paulette et Victor, Anthobelc 2., BELC, 1980
  • Francis Debyser, « Un scénario arborescent : Où vas-tu Goupil ?' », suivi de « Les vingt règles d’or du récit arborescent », Reflet, décembre 1987, n° 23.- p. 22-24, 25-27.
  • Jean-Marc Caré et Francis Debyser Simulations globales (CIEP, 1995)
  • Francis Debyser (avec Francis Yaiche) L'Immeuble, Hachette FLE, 1996 (première publication en 1986)
  • La Pédagogie du français langue étrangère. Orientations théoriques, pratique dans la classe coll. avec Daniel Coste, Michèle Bate, Abdelmadjid Ali Bouacha, Coll., rééd. 1997, Hachette - (ISBN 2-01-005189-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]