Francis Coffinet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Coffinet
Naissance (66 ans)
Bar-sur-Seine
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Poète

Francis Coffinet, né le à Bar-sur-Seine, est un poète, plasticien et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Acteur, Francis Coffinet, a suivi l’enseignement de Vera Gregh[1]. Il dirige une collection poésie, "Les cahiers bleus" chez Unicité[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le corps s’occulte, Brandes, 1982.
  • Instants, Brandes, 1984.
  • D’air et de boue, Les Cahiers bleus, 1985.
  • La terre et la tempe, bilingue franco-bulgare, traduction par Nicolaï Kantchev, Les Cahiers bleus, 1992.
  • L’argile des voyous, Le Mont Analogue, 1993.
  • Une aiguille dans le cœur, Le Givre de l’éclair, 1996.
  • Contre le front du temps, Le Mont Analogue, 1997.
  • Marche sur le continent en veille, bilingue franco-roumain, traduction par Horia Badescu, Les Cahiers bleus, 1998.
  • Je t’ai construit dans la promesse, bilingue franco-anglais, traduction par Patricia Nolan, Anagrammes, 1998.
  • Les Armes du silence, Éditions L. Mauguin, 1999.
  • Épreuves chamaniques, Alidades, 2006.
  • Les Fleuves du sixième sens, Dumerchez, 2006.
  • Je suis allé au soufre natif, Zurfluh/Cahiers Bleus, 2009.
  • Les Ambassades du vide, L'Oreille du Loup, 2010.
  • Je t'ai construit dans la promesse, réédition, Les Ambassades du vide, 2011.
  • La nuit triangulaire, Alidades, 2014.
  • Voyageurs des sept songes, Alidades, 2014.
  • Je suis de la maison du songe, préface d'Alain Borer, éditions Unicité, 2020.
Livres d'artiste
  • Une fleur sous l’acide, peintures de Jean-Pierre Thomas, 2000.
  • En une seule nuit, La tiédeur des formes, La mystique du rossignol, Brocéliande, Quatre livrets numérotés manuscrits et peints par J.P. Thomas. Collection « Papillons », 2004.
  • Ligne de vie en rhizome, avec quatre gravures de Thérèse Boucraut, 2005.
  • Une grande résolution vibrée, La table des simples, Un champ de sel où tu te roules, avec J.P. Thomas. Collection "Les éventails Mallarmé", 2006.
  • J’incise le défi, lithographies de Jérémy Chabaud. Editions du Mauvais Pas, 2008.
  • Aux effluves comme aux estuaires, peintures d'Ewa Wellesz-Carré, Transignum, 2010.
  • J'ouvre les solitaires dans leur longueur, peintures originales de Gérard Serée. Atelier Gestes et Traces, 2011.
  • Je lis ton histoire à travers la finesse de tes paupières/Leggo la tua storia attraverso la sottigliezza delle tue palpebre, avec Giusto Pilan, éditions Le Cinigie, Vicenza, 2012.
  • Un requiem dans le viseur, avec Wanda Mihuléac, Transignum, 2012
  • Perfusion d'obscur, avec des photographies de Mireille Pélindé Rian, 2014
  • De quelques pratiques magiques sur les corps, éditions Entre Terre et Ciel, 2016
  • La fleur me ralentit, avec des encres de Danielle Loisel, éditions Signum, 2018
Traductions
  • Adaptation de Printemps et ashura de Kenji Miyazawa. Traduction du japonais par Françoise Lecœur, Fata Morgana, 1998.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. École de Tania Balachova, Constantin Stanislavski.
  2. « Editeurs », sur www.sete.voixvivesmediterranee.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]