Francis Bouillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouillon.
Francis Bouillon
Description de l'image Francis Bouillon.jpg.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
New York (États-Unis)
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Predators de Nashville
Canadiens de Montréal
LAH
Canadiens de Fredericton
Citadelles de Québec
Bulldogs de Hamilton
LIH
Rafales de Québec
ECHL
Nailers de Wheeling
Allsvenskan
Leksands IF
LNA
HC Ambrì-Piotta
Carrière pro. 1999-2015

Francis Bouillon (né le à New York, New York, États-Unis) est un joueur de hockey sur glace professionnel américain au poste de défenseur. Il est né d'une mère québécoise et d'un père haïtien. Bien qu'il soit né aux États-Unis, il a grandi au Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Bouillon n'est jamais repêché, lorsqu'il joue avec le Titan de Laval de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il remporte la coupe Mémorial en 1996 avec les Prédateurs de Granby.

Après avoir évolué dans la Ligue internationale de hockey pendant un an au sein des Rafales de Québec, les Canadiens l'embauchent en 1998 comme agent libre. Il porte pendant quatre matchs les couleurs des Predators de Nashville durant le début de la saison 2002-2003, avant d'être réclamé au ballotage par les Canadiens.

Bouillon joue également pour l'équipe américaine de hockey sur glace lors des championnats du monde de 2003 à Helsinki récoltant une aide en six matches.

Le joueur de New York subit une entorse à une cheville le 18 mars 2006 contre les Penguins de Pittsburgh et rate les autres parties de la saison 2005-2006. Durant l'été 2006, il subit une opération à un genou et rate dix-neuf rencontres au début de la saison 2006-2007. En dix-sept parties jouées, il marque un but et une passe.

Le 1er juillet 2006, Bouillon signe un contrat de trois ans avec les Canadiens de Montréal devant lui rapporter 5 625 000 dollars américains, soit 1 875 000 dollars par saison. Le 21 septembre 2009 à la suite du précédent contrat, il signe un contrat d'un an avec les Predators de Nashville pour 750 000 dollars. Le premier juillet 2012, il fait un retour avec les Canadiens de Montréal pour un contrat d'une durée d'une saison et obtient une prolongation de contrat d'un an pendant la saison 2012-2013. C'est avec le club montréalais qu'il termine sa carrière dans la Ligue nationale de hockey.

Il met un terme officiel à sa carrière le 25 septembre 2015, après une ultime saison passée au HC Ambrì-Piotta en Suisse[1].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé au poste d'entraîneur, développement des joueurs pour l'organisation des Canadiens de Montréal. Il succède à Rob Ramage, promu au poste de directeur du développement des joueurs[2].

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

À partir de l'automne 2016, Francis Bouillon anime une émission sur le canal Ztélé. Son émission, intitulée "Expédition Extrême" fait vivre à des personnalités connus québécoises, notamment Jean Pascal (boxe anglaise) et Anne-Marie Losique, des situations périlleuses s'inspirant d'un fait vécu. [3]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4],[5],[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1991-1992 Canadiens de Montréal-Bourassa MAAA 42 2 5 7 28 9 1 0 1 6
1992-1993 Titan de Laval LHJMQ 46 0 7 7 45 - - - - -
1993-1994 Titan de Laval LHJMQ 68 3 15 18 129 19 2 9 11 48
1994-1995 Titan de Laval LHJMQ 72 8 25 33 115 20 3 11 14 21
1995-1996 Prédateurs de Granby LHJMQ 68 11 35 46 156 21 2 12 14 30
1996-1997 Nailers de Wheeling ECHL 69 10 32 42 77 3 0 2 2 10
1997-1998 Rafales de Québec LIH 71 8 27 35 45 - - - - -
1998-1999 Canadiens de Fredericton LAH 79 19 36 55 174 5 2 1 3 0
1999-2000 Canadiens de Montréal LNH 74 3 13 16 38 - - - - -
2000-2001 Citadelles de Québec LAH 4 0 0 0 0 - - - - -
2000-2001 Canadiens de Montréal LNH 29 0 6 6 26 - - - - -
2001-2002 Citadelles de Québec LAH 38 8 14 22 30 - - - - -
2001-2002 Canadiens de Montréal LNH 28 0 5 5 33 - - - - -
2002-2003 Predators de Nashville LNH 4 0 0 4 2 - - - - -
2002-2003 Canadiens de Montréal LNH 20 3 1 4 2 - - - - -
2002-2003 Bulldogs de Hamilton LAH 29 1 12 13 31 - - - - -
2003-2004 Canadiens de Montréal LNH 73 2 16 18 70 11 0 0 0 7
2004-2005 Leksands IF Allsvenskan 21 6 12 18 34 - - - - -
2005-2006 Canadiens de Montréal LNH 67 3 19 22 34 6 1 2 3 10
2006-2007 Canadiens de Montréal LNH 62 3 11 14 52 - - - - -
2007-2008 Canadiens de Montréal LNH 74 2 6 8 61 7 1 2 3 4
2008-2009 Canadiens de Montréal LNH 54 5 4 9 53 1 0 0 0 0
2009-2010 Predators de Nashville LNH 81 3 8 11 50 6 0 0 0 6
2010-2011 Predators de Nashville LNH 44 1 9 10 27 - - - - -
2011-2012 Predators de Nashville LNH 66 4 7 11 33 10 0 3 3 2
2012-2013 Canadiens de Montréal LNH 48 1 8 9 21 5 0 0 0 17
2013-2014 Canadiens de Montréal LNH 52 2 4 6 34 9 2 0 2 4
2014-2015 HC Ambrì-Piotta LNA 31 0 11 11 30 5 0 4 4 4
Totaux LNH 776 32 117 149 536 55 4 7 11 50

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Presse Canadienne, « Francis Bouillon annonce sa retraite », sur lapresse.ca, (consulté le 25 septembre 2015).
  2. « Réorganisation du personnel du développement des joueurs des Canadiens », sur nh.com, (consulté le 5 juillet 2017)
  3. « EXPÉDITION EXTRÊME : une nouvelle série documentaire avec Francis Bouillon, dès l’automne 2016 – Bell Média », sur www.bellmedia.ca (consulté le 14 octobre 2018)
  4. (en) « Francis Bouillon hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  5. (en) « Francis Bouillon », sur Eliteprospects.com (consulté le 25 septembre 2015).
  6. Les statistiques des séries éliminatoires de la saison 2014-2015 concernent la lutte contre la relégation.