Francis Ambrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francis Ambrière, né le à Paris et mort le à Bonvillers, est un écrivain français qui a reçu rétroactivement le prix Goncourt 1940 pour son livre Les Grandes Vacances, prix qui fut décerné en 1946 en raison de la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francis Ambrière s'est fait reconnaître pour son roman Les Grandes Vacances qui raconte la vie des prisonniers de guerre français en 1939-1940. Il est également l'auteur de plusieurs Guides bleus par exemple sur Paris en 1949 puis sur la Grèce en 1957 ou sur l'Italie, paru en 1960.

Lien externe[modifier | modifier le code]