Francine Leca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leca.
Francine Leca
Description de cette image, également commentée ci-après
Francine Leca en mars 2015.
Nom de naissance Francine Leca
Naissance (81 ans)
à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
Nationalité française
Pays de résidence France
Profession
professeur de médecine spécialisée en chirurgie cardiaque
Autres activités
Distinctions
Grand officier dans l’Ordre national de la Légion d'honneur
Commandeur dans l’Ordre national du Mérite

Francine Leca, née le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est un professeur de médecine française spécialisée en chirurgie cardiaque, pionnière de la discipline en pédiatrie[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Francine Leca s’oriente très jeune vers les études de médecine. Lors d’un stage dans le service de chirurgie cardiaque du professeur Jean Mathey à l’hôpital Laennec, elle assiste à sa première opération à cœur ouvert. Devenue interne des hôpitaux de Paris, elle découvre la chirurgie cardiaque de l’enfant au côté du professeur George Lemoine. Elle se spécialise dans les cardiopathies congénitales[2].

Elle est la première femme à être devenue chirurgien cardiaque en France, et chef des services de chirurgie cardiaque des hôpitaux Laennec puis Necker (Paris) jusqu’en 2003.

Francine Leca fonde en 1996, avec Patrice Roynette, l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque - Enfant du Monde qui récolte des fonds pour réparer les cœurs d’enfants venus des pays défavorisés atteints de graves maladies cardiaques. Plus de 2 000 enfants ont été opérés dans douze hôpitaux en France grâce à cette organisation et à son réseau constitué de 300 familles d’accueil, 150 bénévoles et d’une équipe de 13 salariés[3].

C'est le cas de centaines d'enfant moldaves, opérés grâce à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque - Enfant du Monde et à d'autres associations satellites prenant en charge une partie des frais logistiques, ainsi qu'au chirurgien cardiaque moldave - Dr Ion Bodrug[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Elizabeth Drévillon, Professeur Leca : Chirurgien du cœur, Éditions Anne Carrière, 2003. (ISBN 978-2843372162)
  • Elide Montesi, « Francine Leca », in Les filles d'Hippocrate, Les Éditions Acrodacrolivres, 2014, p. 125-130 (ISBN 9782930756233)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Francine Leca, biographie, franceinter.fr, juin 2012.
  2. Benoît Merlin, « Francine Leca :"On entre dans le moteur et on répare" », cles.com, consulté le 12 mars 2015.
  3. Charles Gilbert, « Francine Leca, chirurgienne: "Je me suis accrochée, c'est tout" », L’Express, 19 octobre 1997.
  4. « Coup de coeur pour les petits Moldaves », sur leparisien.fr, 2000-11-08cet00:00:00+01:00 (consulté le 20 mai 2019)
  5. Décret du 14 juillet 2019 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  6. « Prix de la Tolérance 2015» , sur le site marcel-rudloff-tolerance.com, mars 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Émission radiophonique[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]