Francine Couture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Francine Couture
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Francine Couture est une historienne de l'art québécoise née en 1946.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francine Couture est une historienne de l'art québécoise spécialisée en sociologie des arts visuels. Elle est professeure en histoire de l'art à l'Université du Québec à Montréal à partir de 1974[1]. Elle remporte en 1994 le Prix Victor-Barbeau de l'Académie des lettres du Québec pour Les arts visuels au Québec dans les années soixante, œuvre en deux volumes qu'elle dirige et publiée chez VLB Éditeur[1],[2]. On lui doit également en 2003 la direction de Exposer l’art contemporain du Québec : discours d’intention et d’accompagnement, publié aux Éditions 3D[1].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Francine Couture et Suzanne Lemerise, L'artiste et le pouvoir, 1968-1969, Montréal, Groupe de recherche en administration de l'art UQAM, , 29 p.
  • Francine Couture, Les Arts et les années 60, Montréal, Triptyque, , 168 p. (ISBN 2890311260)
  • Francine Couture (dir.), Exposer l'art contemporain du Québec : discours d'intention et d'accompagnement, Montréal, Centre de diffusion 3D, , 310 p. (ISBN 2-9804741-7-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Couture, Francine, UQAM, consulté en ligne le 27 mai 2011.
  2. Prix et distinctions, Lettres québécoises : la revue de l'actualité littéraire, n° 75, 1994, p. 79., consulté via Érudit.org le 27 mai 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]