Francesco Salviati (archevêque de Pise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant un évêque
image illustrant italien image illustrant la Toscane
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, un évêque italien et la Toscane.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salviati et Francesco Salviati (homonymie).

Francesco Salviati ( ... – Florence, ), est l'un des membres de la famille Salviati, qui fut archevêque de Pise et qui s'impliqua dans la conjuration des Pazzi à Florence.

Biographie[modifier | modifier le code]

Devenu archevêque de Pise en 1474, nommé par le pape Sixte IV, Francesco Salviati supporta les intérêts de la papauté envers le pouvoir des Médicis, et il fut le principal responsable de la conjuration des Pazzi qui visait à éliminer physiquement les héritiers de la famille Médicis, à savoir le jeune Lorenzo (Laurent de Médicis, 1449 - 1492) et son frère Giuliano (Julien de Médicis, 1453-1478) dans la cathédrale Santa Maria del Fiore, le .

Une action qui ne fut que partiellement efficace car seul Giuliano périt, et Lorenzo, réfugié dans la sacristie, retourna ensuite le peuple de la cité contre les conjurés.

Francesco Salviati, qui avait tenté de s'emparer du palazzo Vecchio, fut capturé, déclaré coupable, et pendu sans délai aux murs du palais.

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Francesco Salviati est un personnage du jeu vidéo d'Ubisoft Assassin's Creed II.

Liens externes[modifier | modifier le code]